5 conseils pour réussir son e-mail de remerciement après un entretien

5 conseils pour réussir son e-mail de remerciement après un entretien
5 conseils pour réussir son e-mail de remerciement après un entretien
Parfois demandé par les recruteurs, l'e-mail « débrief » est rarement envoyé spontanément pas les candidats à l'issue d'un entretien d'embauche. Pourtant, cet exercice peut s'avérer être déterminant pour la suite du processus de recrutement. À quoi sert l'e-mail post-entretien d'embauche ? Comment le rédiger ? Quelles informations y glisser ? Cinq conseils à appliquer pour rédiger un e-mail de remerciement réussi, et qui fera peut-être la différence aux yeux du recruteur.
A lire aussi
Informations personnelles sur le CV : 7 conseils réussir son premier contact avec le recruteur
Mag
Informations personnelles sur le CV : 7 conseils réussir...

Pourquoi adresser un e-mail après un entretien ?

L'e-mail « post-entretien d'embauche » a une double finalité. D'abord, il permet de remercier le recruteur pour le temps qu'il vous a accordé. Lui signifier votre gratitude pour la richesse de votre entrevue professionnelle vous permet aussi de réitérer votre motivation : vous lui prouvez ainsi une nouvelle fois que vous êtes intéressé par le poste pour lequel vous avez postulé.

Deuxièmement, adresser un e-mail au recruteur quelques jours après l'entretien d'embauche permet de lui donner une nouvelle fois l'occasion de se souvenir de vos échanges. C'est d'ailleurs cet e-mail de remerciement qui peut faire toute la différence entre deux candidats aux profils identiques : en vous « rappelant au bon souvenir » de votre interlocuteur par le biais d'un e-mail, vous incitez le recruteur à jeter un œil une nouvelle fois à votre CV et à votre lettre de motivation. Vous mettez donc en valeur votre candidature.

Quand, alors, adresser un e-mail de remerciement ? Pour ne passer ni pour un candidat un peu trop enthousiasme - voire insistant - ou au contraire pour quelqu'un de démotivé, le délai recommandé pour envoyer l'e-mail est de 48 heures après l'entretien. « Avant, cela fait trop précipité, explique le directeur général de Randstad Search & Selection sur Cadremploi. Ce délai montre que le candidat a pris le temps de la réflexion. »

Il existe cependant des exceptions. Par exemple, le recruteur vous a informé, à l'issue de l'entretien qu'il vous recontacterait dans les dix jours pour vous informer si votre candidature a été retenue, le délai est un peu différent. « Dans ce cas, le bon timing est de renvoyer un mail le jour de l'entretien ou le lendemain matin », note l'experte en recrutement Corinne Cabanes.

Autre détail important : si deux interlocuteurs étaient présents lors de l'entretien, adressez-leur à tous deux le même e-mail. Snober l'un des deux recruteurs qui vous a reçu n'est pas de meilleure impression, d'autant qu'à ce stade du processus de recrutement, l'ensemble des acteurs doivent bénéficier des mêmes informations.

>> Candidature par e-mail : 5 conseils pour relancer un recruteur <<

Faire court, concis et efficace

Pour que votre e-mail de remerciement soit efficace, inutile d'en écrire des tartines. Tâchez d'être court, concis, et le plus efficace possible. L'idéal ? Un e-mail entre cinq et huit lignes maxi, dans lequel vous remerciez le recruteur et lui rappelez que le poste qu'il vous a présenté lors de l'entretien correspond en tous points à vos aspirations professionnelles. Évidemment, avant d'envoyer l'e-mail, relisez-vous attentivement pour traquer les fautes d'orthographe qui auraient pu vous échapper.

Réaffirmer son intérêt pour le poste

Envoyer un e-mail de remerciement est un bon moyen de convaincre une nouvelle fois le recruteur de votre motivation pour décrocher le poste. Il y a toutefois un écueil à éviter : celui de réécrire à l'identique les éléments déjà développés dans votre lettre de motivation.

Pour que votre e-mail de remerciement soit pertinent, l'idéal est de baser son argumentation sur les éléments abordés lors de l'entretien d'embauche. Faites valoir vos compétences et mettez en valeur vos qualités personnelles en vous appuyant sur la description du poste que vous a fait le recruteur durant l'entretien. Cela lui prouvera non seulement que vous avez un esprit de synthèse et une grande capacité d'analyse, mais aussi que le poste proposé vous intéresse vraiment.

>> Entretien d'embauche : la bonne tenue, mode d'emploi <<

S'appuyer sur des éléments abordés pendant l'entretien

Pour donner de la profondeur à vos propos, n'hésitez pas à vous appuyer sur les éléments abordés avec le recruteur durant l'entretien. « Le candidat doit reformuler succinctement les 2/3 idées fortes évoquées lors de l'entretien. Plus le mail sera personnalisé, plus il sera efficace auprès du recruteur. Quand on m'adresse ce type de message, je prends le temps nécessaire pour le lire », explique Wilhelm Laligant à Cadremploi.

L'e-mail de remerciement est aussi idéal pour mentionner des informations dont vous avez oublié de parler en entretien, ou demander au recruteur des éclaircissements sur un aspect du poste.

>> Entretien d'embauche : 8 conseils pour adopter la bonne attitude face à un employeur <<<

Demander un retour au recruteur

Demander au responsable RH un retour sur votre entrevue est aussi conseillé, et ce avant même d'avoir reçu une réponse de sa part sur votre candidature.

Exemple : « Si vous le souhaitez, je recevrais avec grand plaisir un retour sur notre entretien, ainsi que vos conseils, toute critique étant constructive. »

Demander à un recruteur de donner son impression sur votre candidature, c'est faire preuve d'humilité tout en montrant son envie de s'améliorer.

>> Entretien d'embauche : 5 infos à cacher au recruteur <<

VOIR AUSSI

Recrutement : comment relancer une candidature ?
Comment rédiger l'e-mail accompagnant le CV ?

Candidature spontanée : comment écrire une lettre de motivation efficace ?

Quelles formules de politesse utiliser dans une lettre de motivation ?

À voir
Aussi