Entretien d'embauche collectif : 5 conseils pour se démarquer

Entretien d'embauche collectif : 5 conseils pour se démarquer
Entretien d'embauche collectif : 5 conseils pour se démarquer
C'est une pratique de recrutement devenue courante qui met à l'épreuve notre aisance relationnelle en groupe car elle fait rapidement tomber les masques tout en provoquant chez de nombreuses personnes un stress qui leur fait perdre leurs moyens. 5 conseils pour se démarquer lors d'un entretien d'embauche collectif.
A lire aussi
Entretien d'embauche : 5 conseils pour gérer son stress et son trac
Mag
Entretien d'embauche : 5 conseils pour gérer son stress...


Dans la majorité des cas, lors d'un entretien collectif, l'un des recruteurs anime tandis qu'un autre prend des notes et relève des indices sur votre savoir-faire et vos connaissances, votre maîtrise et votre état d'être lors des mises en situation.

Après une brève présentation de l'entreprise et du poste, un tour de table vous laissera moins d'une minute pour vous présenter. Puis, les recruteurs vous proposeront une mise en situation, parfois déroutante, afin de vous observer en situation de groupe.

1. Souriez en parlant !

Soyez en mesure de vous présenter de façon efficace en moins d'une minute. Idéalement vous devriez connaître votre présentation aussi bien qu'un acteur connaît son texte. N'oubliez pas que 90% de vos messages sont non verbaux.

Ce n'est pas ce que vous dites qui fait la différence mais comment vous le dites.


Aussi choisissez vos mots, écrivez votre présentation et entraînez-vous jusqu'à ce que vous soyez parfaitement à l'aise. Vous verrez, c'est amusant et vous vous étonnerez vous-même.

Construisez votre présentation ainsi : d'où je viens (formation, expériences), ce que je veux aujourd'hui (mission à laquelle je veux participer) et quel but je poursuis (je positive l'avenir).


>> Entretien d'embauche : les 12 erreurs de langage corporel à ne pas commettre <<

2. Faites preuve d'assertivité

Écoutez

Facile à dire mais comment faire ? Tout d'abord ne vous occupez pas trop de ce que vous allez dire, écoutez plutôt et prenez en notes de ce que vos « concurrents » disent. C'est la base de toute stratégie et la clé des meilleures tactiques.

Introduisez correctement vos interventions

Quand vous intervenez, ayez soin de valoriser les points de vue, les idées et les remarques qui vous plaisent.
Puis ajoutez votre idée, votre observation. Vous marquerez des points à coup sûr !

Si quelque chose vous choque profondément en termes de valeur, d'intention ou d'éthique, donnez-vous le droit d'être intègre.


>> 13 facteurs apparemment insignifiants qui influencent l'issue d'un entretien <<

3. Ayez préparé au moins 3 questions

Une question en lien avec l'actualité de l'entreprise, une autre, faisant référence au nom du dirigeant, une dernière qui se focalise sur l'une des valeurs clés associées au poste.

>> Quelles questions poser au recruteur ? <<

4. Montrez votre esprit d'équipe et votre leadership

Avant de livrer votre propre message, reformulez positivement 2 à 3 idées ou commentaires en citant le nom des personnes qui les ont faits. C'est un exercice difficile mais qui prouve votre capacité à intégrer les idées des autres dans votre démarche, l'une des aptitudes qui distinguent les leaders…

>> Les bonnes réponses aux questions pièges en entretien d'embauche <<

5. Vous faites déjà partie de la « maison »

Débrouillez vous pour avoir le look maison ! Le dress code est une forme de communication très puissante.

Ayez soins d'introduire dans vos messages des expressions maison que vous aurez repérée précédemment. Sinon, citez à chacune de vos interventions le nom de l'entreprise, le nom de produits ou encore celui de clients importants, voire de concurrents.

Rappelez-vous enfin qu'en affaire, c'est important de prendre les choses au sérieux… mais pas tant que cela !

Retrouvez plus de conseils et des ressources gratuites sur le blog de Marc Roussel.

À voir
Aussi