Notre experte répond à Eglantine

Notre experte répond à Eglantine
Notre experte répond à Eglantine
Eglantine s’ennuie dans son métier dans l’administration, mais elle a une passion : la tapisserie. Peut-elle en faire son métier ? Françoise Holder, entrepreneuse hors du commun, vice-présidente de Force Femmes et surtout marraine de Terrafemina  lui  donne ses conseils les plus avisés.
A lire aussi
Notre experte répond à Anne
emploi
Notre experte répond à Anne

Eglantine, 42 ans :

« Bonjour, je vous écris sans trop y  croire. Je suis actuellement dans une période d’agitation « personnelle ». Ma vie conjugale est chaotique. Mes enfants sont aussi des adolescents tumultueux ; je n’arrive plus à communiquer avec eux.  Professionnellement, je travaille en vacataire dans une administration où je m’ennuie beaucoup. Mon refuge est en fait  la tapisserie, quand je rentre à la maison je fais des sacs, des coussins même des tapis. Puis-je en faire un métier et oublier tout le reste ? »

Françoise :

Chère Eglantine, que de détresse dans ce courrier. Parlons de votre passion la tapisserie : l’artisanat est le plus noble des métiers.  Vous pouvez vous lancer en prenant un minimum de risque. Prenez le statut d’auto entrepreneur  et commencez à vendre vos tapisseries  sur internet. Peut-être même que par la suite vous pourriez créer votre propre site et vous entourer de personnes pour vous aider à réaliser tous ces beaux produits. Vous verrez, il y a de grandes chances que comme par enchantement, vos problèmes personnels se résolvent. Et surtout en attendant, gardez votre travail de vacataire, c’est une sécurité dont vous ne pouvez pas vous passer pour l’instant. Bonne chance et tenez-nous au courant.


VOIR AUSSI :

Vous avez envie de changer de carrière ? Terrafemina vous conseille.
Vous aussi demandez conseil à Françoise Holder ! Cliquez ici.

Sur le même thème