Tout le monde veut être coach !

Par Candice Satara-Bartko
Publié le 7 avril 2010

Des coachs, encore des coachs !

Des coachs, encore des coachs ! ©  Hemera/Getty images

Les chiffres sont édifiants. Il y aurait en France environs 5000 coachs. Ce marché pèserait  plus de 100 millions d’euros  (source SF Coach et International Coaching Fédération - ICF). Des chiffres qui devraient encore évoluer très vite puisque plus de 400 personnes sortent chaque année des formations au coaching.

Un métier très prisé par les femmes


Soixante à 70 % des coachs seraient des femmes.  Un phénomène que le sociologue Jean-Michel Morin, auteur de "La face cachée du coaching", trouve logique. « C’est tout simplement une affaire de caractère et de penchant naturel qui fait que les femmes sont généralement plus enclines à l’écoute et attirées  par la  psychologie ».  De même, pour lui, le fait de choisir un coach homme ou femme  est loin d’être anodin. « Les coachs  femmes sont aujourd’hui très recherchées par les entreprises pour leur état d’esprit et leur efficacité ».  A noter cependant que les coachés eux, sont majoritairement des hommes…

A l’association Force Femmes qui aide les femmes de plus de 45 ans à retrouver un emploi, il ne se passe pas un jour sans qu’une femme souhaitant devenir coach pousse la porte. « 15 à 20 % des femmes que l’on rencontre ont un projet de coaching.  La plupart d’entre elles veulent faire de l’accompagnement professionnel, d’autres s’intéressent plus au coaching de vie, » observe Mathilde Gaston-Mathé, responsable entreprenariat à l’association.

La crise a suscité des vocations

La crise a suscité des vocations ©  Hemera/Getty images

En période de crise et de montée du chômage, le métier de coachs offre une chance de retrouver un emploi rapidement (la formation dure en moyenne 2 ans) et à moindre coûts. Ce que nous confirme Mathilde Gaston-Mathé de l’association Force Femmes : « C’est une bonne activité de reconversion et une garantie d’indépendance avec un minimum de frais engagé. »

Faut-il voir dans ce boum du coaching un phénomène de société, dû en grande partie à la morosité ambiante ? C’est en tout cas l’avis du sociologue Jean-Michel Morin. « La société actuelle est en quête de repères, on a envie d’être protégé, on est à la recherche de figures bienveillantes ; c’est logique que le coaching se développe et qu’il suscite des vocations ». Cependant, le risque est d’aller vers ce métier si l’on est soi-même trop fragile.  Pour être coach, il y a ce pré-requis : être fort psychologiquement.

La réalité économique, très éloignée du rêve

La réalité économique, très éloignée du rêve ©  Hemera/Getty images

Chaque année des écoles forment des centaines de nouveaux coachs, mais peu d’entre eux  réussiront à exercer pleinement leur métier. « Seuls 4% des coachs vivent de leur propre activité, » affirme Mathilde Gaston-Mathé de l’association Force Femmes. En général ils ont une activité professionnelle à côté, même si pour certains le business est juteux.

Esther Galam, coach créative, insiste sur la problématique commerciale :  « Le plus difficile pour un coach est de se vendre. Les entreprises ont mis des critères de sélection drastiques, ce n’est pas évident de faire sa place  ». 
Pas facile de faire sa place, surtout quand la concurrence est aussi rude ! Pour le sociologue Jean-Michel Morin « le marché croît, mais moins rapidement que les personnes qui rêvent de devenir coachs. Les écoles sont responsables, elles jouent sur les fantasmes et les illusions sur ce métier et donnent de faux espoirs ».

De plus, le coaching souffre d’un cruel déficit de crédibilité. A ce jour, la profession n’est pas réglementée, cela signifie que n’importe qui peut se prétendre coach. Face à l’abondance des formations, les aspirants au métier ont bien du mal à s’y retrouver. Les formations reconnues sont certes de qualité mais en rivalité permanente, ce qui n’est pas sans poser de problèmes. Il existe aussi des associations de coaching, qui instaurent chacune leurs propres définitions, code de déontologie, systèmes d'accréditations et pratiques.

Ce métier a besoin d’être mieux défini et encadré. C’est l’avis de David  Gordon-Krief Président de l'Union Nationale des Professions Libérales (Unapl) : «  le vrai challenge c’est d’encadrer et d’harmoniser l’exercice de ces professions qui ont un poids économique important, afin de leur donner une garantie de qualité ».  

ALLER PLUS LOIN :

Retrouvez l'ensemble des conseils en vidéo de nos coachs.

Coach, une profession libérale : mais qu'est-ce qu'une profession libérale ?

Une avocate au chevet des professions libérales

Voir aussi :  coaching    carrière   
 

Commenter

17 commentaires

tibo59134 - 07/04/10 16:05
Il faut savoir se prendre en main tout seul, pourquoi donc faire appel à un coach? Si c'est la cas, c'est plutôt un constat d'échec de la gestion de sa vie...
leslie2613 - 09/04/10 20:44
c'est clair le coaching c'est le nouveau métier à la mode!! moi aussi je trouve cela triste de devoir se fier à un inconnu pour avancer dans la vie.
ceciloute2009 - 20/04/10 23:12
Un sacré filon ces coachs mais pas de n'importe qui et n'importe quoi en plus je pense que c réservé aux gents aux revenus confortables
brownies1985 - 21/04/10 00:16
Triste, mais une super opportunité pour ceux qui en ont besoin, c'est pas toujours facile ...
Toototez - 01/05/10 09:06
C'est vraiment hallucinant ! Le coaching se conjugue à toutes les sauces. Mais sont-ils tous vraiment compétents ?
aurorelelong - 02/05/10 22:22
Le coaching est un métier d'avenir.
joelasaucisse - 02/05/10 22:25
il y a vraiment des coaches pour tout, après, il faut tomber sur le bon quand on fait appel à l'un d'entre eux.
chrismorga - 17/05/10 15:00
c'est très a la mode donc y a tout et n'importe quoi faut savoir choisir son coach et se renseigner avant sur ses compétences
minette82 - 17/05/10 23:31
Allez voir sur www.tousmescoachs.fr Enfin un site avec plein de coachs, tous compétents !
valesteb1 - 17/06/10 15:08
comme pour tout, il faut être vigilant et bien étudier les compétences des intervenants à qui on s'adresse !! mais oui, c'est un peu la jungle !!
chantal - 03/07/10 01:33
Faites un tour sur www.coach-center.fr c'est un annuaire de coachs sérieux et surtout gratuit !
omaha - 21/07/10 07:56
c'est vrai qu'aujourd'hui on trouve des coach pour tout. Comment peut on rester soi-meme
radounette - 07/10/10 22:45
je ne sais pas si un jour je ferais appel à eux comme je suis très indépendante et je prends beaucoup sur moi mais ça peut être utile pour certains
omaha - 07/12/10 22:03
je me verrais mal faire appel à des coachs, mis à part un coach sportif (encore faut il qu'il ait des diplomes sportifs)
MisterCoach - 12/09/11 20:10
C'est pour cela qu'il faut une sélection de coach. Un site comme mes-coach-en-ligne.com sélectionne uniquement les meilleurs.
country33 - 20/11/11 21:11
Non sulement tout le monde a son coach mais je en savais pas qu'il existait un site pour dégoter le meilleur.
franmic64 - 22/01/12 22:50
Non je vous rassure, moi je n'en ai pas ! Et cela me fait sourire... Quels sont leurs compétences, diplômes?

Entreprises partenaires

Fermer