6 astuces pour ne plus être en retard le matin

6 astuces pour ne plus être en retard le matin
6 astuces pour ne plus être en retard le matin
Panne de réveil, embouteillage, problème dans les transports… A quand remonte la dernière fois où vous êtes arrivée à l'heure au travail ? La ponctualité n'est pas votre fort mais ce n’est pas une fatalité. Suivez nos conseils et le mot retard ne sera bientôt plus qu'un vilain souvenir.
A lire aussi
10 astuces pour être zen au bureau
Mag
10 astuces pour être zen au bureau


Mesurez l’ampleur du phénomène

Malgré tous vos efforts, il ne se passe pas une journée sans que vous soyez en retard à votre boulot. Reconnaissez que cette situation n’est pas franchement agréable et qu’elle a de vraies répercussions sur votre vie de tous les jours. Vous avez le sentiment de passer votre temps à courir. Et ce n’est pas faux. Démarrer sa journée en sautant du lit, cavaler dans les transports après avoir laissé ses enfants à l’école. Tout ça pour arriver au bureau ébouriffée et encore mal réveillée alors que tout le monde fait déjà semblant de travailler. Que de stress…

Ne prenez plus vos rêves pour des réalités

Non, personne ne se prépare en 10 minutes (douche comprise) le matin à part si c’est pour aller à la plage en paréo. Idem pour la station de métro, elle ne se trouve pas à 3 minutes de chez vous mais plutôt à 5 minutes et encore en marchant très vite. Tout comme le trajet en voiture, c’est seulement en plein mois d’août qu’il dure un quart d’heure. Force est de constater que votre vision du temps est totalement subjective. Vous ne comptez pas la forte probabilité de rater un bus ou de tomber dans un embouteillage. Pourtant, ces impondérables se produisent bien plus souvent qu’on ne l’imagine.

Faites le bilan de votre temps

Maintenant que vous avez pris conscience de votre étrange interprétation de l’horloge, évaluez correctement le temps dont vous avez besoin le matin. Notez ce que vous avez l’habitude de faire et aussi les petites choses qui s’accumulent : le téléphone, internet, la télévision… Pourquoi ne pas vous chronométrer : vous pouvez évaluer le temps qu’il vous faut pour quitter la maison le matin, en calculant à partir du moment où sonne votre réveil jusqu’à ce que vous fermiez la porte de la maison.

Ne remettez plus au lendemain… matin
La spécialité du retardataire, c’est la procrastination. Et vous ne faites pas exception. Remettre au lendemain, repousser les tâches, c’est votre spécialité. Résultat, vous vous retrouvez le matin en panique à devoir lancer une lessive, dresser la table du petit-déjeuner et repasser un pull en même temps. Cela aurait été si simple de vous débarrasser de tout ça la veille. Dans la série activités « mangeuses » de temps, il y a le lavage de cheveux. A effectuer absolument le soir si on a une fâcheuse tendance à être à la bourre (et à frisotter !).

Maquillez-vous au bureau

Au lieu de perdre 10 minutes à vous maquiller chez vous, faites-le au bureau directement. Un vrai gain de temps ! Ce conseil est à éviter si vous avez repéré un beau mec dans le bus ou si vous y croisez fréquemment votre boss sur votre parcours matinal.

Avancez la sonnerie de votre réveil d’un quart d’heure
Dernier conseil plus pragmatique. Retarder votre réveil d’un quart d’heure ne changera pas grand-chose sur votre quota d’heures de sommeil mais au moins, vous vous sentirez plus détendue au moment de vous préparer. Et qui sait, vous pourrez peut-être vous payer le luxe de partir en avance ? Bien sûr, ce gain de temps implique que vous n’appuyiez jamais sur la touche « snooze » du réveil…

Crédit photo : Goodshoot

VOIR AUSSI

Le Top 50 des expressions pro les plus exaspérantes du moment
Les 7 signes capitaux qui prouvent que vous avez besoin de vacances
Emploi : avec quel collègue déjeuner ?
Ces métiers que les femmes trouvent sexy