2012 : les in & out de la vie de bureau

Par Adèle Bréau
Publié le 3 juin 2012

2012 : les in & out de la vie de bureau
Partages
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Bien des points communs subsistent entre votre quotidien en entreprise et celui qu’ont connu vos parents il y a des décennies. Malgré tout, entre évolutions technologiques, effets de mode et adaptation aux modèles étrangers, la vie au boulot a connu de nombreuses révolutions et ce qui était ultra tendance l’année dernière peut être considéré comme carrément ringard en 2012. Peur de passer pour un plouc ? Mettez-vous à la page avec notre in & out de la vie de bureau 2012.


1. La post-it war : OUT !
Elle fut LA tendance de l’open space à l’été 2011. Née dans les bureaux d’Ubisoft à Montreuil, cette récré-créative consistant à reproduire des personnages de jeux vidéo sur les baies vitrées à l’aide des post-it gracieusement offerts par l’entreprise a rapidement pris de l’ampleur lorsque la Tour d’en face, celle de la BNP, a décidé de répondre. La guerre fut alors déclarée et le phénomène lancé. Pourtant, aujourd’hui, plus aucun Pac Man n’orne la moindre fenêtre de La Défense et, s’il vous prenait l’envie de dessiner un verre cocktail sur votre lucarne, assumez alors votre côté vintage. Il y a en effet fort à parier que vos collègues vous dévisageront avec circonspection, comme si vous portiez un bandana (« acte régressif délibéré ou fashion faux pas ? », se demanderont-ils alors). Non, en juin 2012, le mouvement collectif pro du moment, c’est les pronostics inter-services sur l’Euro (IN). Fédérateur, vecteur de discussions à n’en plus finir sur pourquoi Gourcuff aurait dû être sélectionné et, éventuellement, promesse de grosse rentrée d’argent, prenez le courant sans douter !

2. Le badge autour du cou : OUT ! Pas d’emballement, ça ne signifie pas qu’on a le devoir ni même le droit de le porter à la ceinture, ou pincé à la poche de sa chemisette. Non, son badge, on le tient dans la main, fier, le port altier, comme Victoria Beckham portant Harper Seven et on lance la tendance du it-badge. Tenu à bout de doigts collé serré à son Blackberry qu’on emporte partout (IN !) pour pouvoir répondre à ses mails à tout moment même quand la personne qui nous l’a envoyé est en face de nous, le it-badge vous donne une allure folle que les petites structures vous envient (avant de s’acheter des faux badges comme d’autres portent des fausses lunettes. Les jalouses !).

3. Le tupperware : OUT !
Non qu’il faille absolument aller dépenser des fortunes à la sandwicherie du coin qui ruinerait même Liliane Bettencourt si elle décidait de s’y sustenter au quotidien. Non l’objectif, c’est de relooker son tupperware à la papa. Donc, on ne sort pas à 13h pétante sa grosse boîte en plastique odorante remplie du reste de chili de la veille, mais on fait surgir délicatement de son petit cabas en coton recyclé un adorable bento coloré (IN), lequel contient 5 fruizélégumes à déguster à la baguette en mode Thierry Marx. Diététique, chic, économique.

4. Le calendrier des PTT : OUT ! Vous l’aimez, votre calendrier des pététés avec ses petits chatons courant joyeusement dans l’herbe ! Vous y entourez les anniversaires au bic, en appuyant bien fort parce que le papier est épais et glacé, et vous ne pouvez rien y noter d’autre… De même que l’éphéméride en papier bible ou le semainier rechargeable, vous devez abandonner ces objets qui ont fait la fortune des dealers de fourniture de bureau pendant des décennies. En 2012, on apprend à utiliser son agenda outlook (IN) ou celui de son smartphone, on y note ses rendez-vous pro et perso et en plus, il nous les rappelle dix fois. Gratuit, mobile et technologique.

5. L’impression sur papier vierge : OUT !
Il est loin le temps où vous transbahutiez quotidiennement des ramettes de papier A4 pour fournir votre service en totale surconsommation (« Un mail ? Hop, je l’imprime ! Oh zut, j’ai imprimé deux fois le rapport annuel, pouf, poubelle ! »). En 2012, on imprime sur le verso des brouillons (IN), on développe un ulcère à force de ne pas savoir dans quel sens recharger le papier (et donc d’imprimer deux fois sur le recto) ou de coincer l’imprimante à cause des agrafes non retirées, on n’arrive pas vraiment à bien lire à cause de l’effet transparence mais on est écolo, et c’est ça qui compte, pas vrai ?

6. La pause café-clopes : OUT
! Le tabac c’est tabou on en viendra tous à bout. Et, à force de campagnes angoissantes, d’interdiction de fumer à moins de 500m de tout être vivant, de descendre 15 étages pour perdre son majeur et son index gelés par des températures hivernales improbables dues au dérèglement climatique, il est devenu quasi impossible aux salariés d’aller papoter en se crachant leur fumée au visage. Quant au café, il donnerait tour à tour le cancer, des ulcères et autres maladies cardiovasculaires. Du coup, on s’est mis au thé vert (IN).

7. Les blagues misogynes : OUT ! Dans les eighties, il était de bon ton de faire quelques petites blagues misogynes à la machine à café pour détendre l’atmosphère (virile). En 2012, on ne hèle plus ses collègues masculins d’un « He, vous savez pourquoi on envoie des femmes dans l’espace ? Bé parce que c’est moins lourd qu’un lave-vaisselle ! » avant de partir d’un rire gras et de nous coller une bonne claque dans le dos. Non, en 2012, on partage sur Facebook les articles qu’on trouve drôles ou intéressants avec des collègues triés sur le volet et, surtout, on ose balancer ses 4 vérités aux gros lourds de la machine à café (devenue salle à thé vert cf. plus haut).

8. Le Times New Roman : OUT ! Hégémonique pendant de longues années, la typo Times New Roman est aujourd’hui complètement has-been. En 2012, on remplit ses docs et on envoie ses mails en Arial (IN), Tahoma ou Verdana si on ne veut pas passer pour un fossile. Et surtout, mais alors surtout, on bannit à tout jamais le Comic sans MS, même pour « rigoler » ou envoyer une invitation à son pot d’anniversaire (idem pour les fonds colorés (OUT !) mais avions-nous besoin de le préciser ?!

9. Le téléphone : OUT ! L’époque où on se téléphonait à tout bout de champ (« Allô tu déjeunes ? » « Allô bonjour avez-vous eu mon message (sic) ? » « Allô c’est toi qu’as piqué mon Bic ? ») est révolue. Encore heureux, puisque l’open space se démocratise et que nos tympans ont pour objectif de continuer à fonctionner. En 2012 on envoie autant que faire se peut des mails (IN) et on réduit ses contacts par téléphone à des « calls » programmés. Le must ? La messagerie instantanée pour communiquer encore plus vite en interne (« Tu déjeunes ? » « Grave »  « 13h ? » « Ok »).

10. Le flirt à l’ancienne : OUT ! Avant, les salariés se dragouillaient à coups d’œillades appuyées en réunion, d’effleurements de mains à la prise de plateaux à la cantine ou lors des très attendus séminaires et autres soirées de fin d’année. En 2012, on flirte connecté. Smileys clins d’œil et points de suspension seront autant de catalyseurs d’idylles interservices, ce qui est toujours bon pour la natalité car rappelons-le,  30% des couples se forment sur le lieu de travail* !

Vous voilà maintenant paré pour devenir ou rester le plus branché du bureau. Afin de tenir ce baromètre à jour, nous vous invitons à apporter vos contributions, aussi diverses soient-elles, à ce in & out de la vie de bureau. Merci de ne pas imprimer cet article (pas écolo = OUT) mais de le partager (très IN !).

* étude réalisée par la société Monster

Crédit photo : Polka Dot

Voir aussi :  emploi    carrière   
Frisez-vous le burn-out ?
« Chus crevééééée », vous plaignez-vous de plus en plus souvent. Alors soit, l’hiver se traîne, les enfants vous désincarcèrent de votre couette à ...
 

Commenter

9 commentaires

alexandrine - 04/06/12 07:26
Enlisant toutes les actions passées out, je me rends compte que je suis à la page et que je n'utilise plus certaines d'entre elles depuis quelques années déjà.
ladymam - 04/06/12 08:51
les temps changes et tout se qui est ringard cette année serat super mode dans quelques temps !
country33 - 04/06/12 08:59
J'ai bien rigolé en lisant cet article car les notres d'humour d'Adèle m'ont bien plu et je ne sais pas ce qu'est la vie de bureau mais ça m'a bien amusé.
Delphine.R - 04/06/12 10:27
OK la nana qui porte son badge autour du cou c'est MOI :D Mais c'est parce que sans ça je le perd :(
a.breau - 04/06/12 10:34
Customise-le ! Je tiens vraiment à lancer le it-badge. Perso je viens de collet un sticker Apple. je pense rajouter d'autres trucs. Je vous enverrai une photo.
Alescandra - 04/06/12 11:43
mon badge, je l'enroule autour de mon poignet comme un bracelet à mono-charm un peu imposant.
nanoue94 - 04/06/12 13:59
Bah moi aussi je met mon badge autour du cou, mais c'est parce que sinon je l'oubliiii !! et pour le tupperware c'est plus pratique quand il pleut et qu'on veut pas se retrouver tremper avec son sandwish crudité. Et c'est vrai, j'ai rencontré mon copain dans mon ancien boulo hihi, ca fait 5 ans qu'on est ensemble et on a meme une ptite fille ! Je fais parti de ces 30 % !
fleurs06 - 04/06/12 18:25
Et bien, c'est un article marrant, car je me retrouve dans ces quelques actions du quotidien au bureau !
country33 - 17/08/12 05:45
C'est rigolo de suivre vos petites manies car on a l'impression d'être plus proche d evous de cette façon, mais c'est génial.

Rechercher sur @WORK

ex: SARL, maternité, Licenciements...

Seriez-vous prêt(e) à vous former grâce aux cours en ligne augmentés (MOOC) ?

Recevoir la newsletter

Les Coachs

Evelyne  Rys
Evelyne Rys
Marc Roussel
Marc Roussel
Sabine  Judkiewicz
Sabine Judkiewicz
Fermer