5 astuces pour lever le pied en vacances

Par Adèle Bréau
Publié le 1 juillet 2012

5 astuces pour lever le pied en vacances

5 astuces pour lever le pied en vacances

© iStockphoto
Partages
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Selon une récente étude*, 58% des actifs français déclarent qu’ils consacreront plusieurs heures par jour à leur travail pendant leur période de congés. Signe d’une époque où rester connecté à son boulot est (quasiment) partout possible, cette impossibilité à faire le break doit néanmoins être tempérée à moins de devenir insupportable pour les proches. Work-addicts, Net-addicts ou besogneux des plages, Terrafemina a listé pour vous quelques conseils pour que vos vacances ne virent pas au séminaire individuel d’entreprise.


1. Tempérez vos promesses
Evitez les promesses de fin de colo lorsque vous quittez votre équipe le jour de votre départ en vacances. Ereintée par la culpabilité, vous serez tentée de lancer alors des « je serai joignable à tout moment ! », « t’inquiète, envoie-moi la pres’ dès que tu la finis, je te mailerai les remarques dans l’heure ». Sauf que quelques jours plus tard, lorsque vous aurez enfin évacué votre stress annuel et que vous siroterez sereinement un cocktail tout en papotant avec votre sœur au bord de la piscine pendant que sèche votre vernis fluo emprunté à votre nièce de 11 ans, vous n’aurez AUCUNE envie d’être réactive-woman. En bref, ne faites aucune promesse que vous ne pourriez tenir (« Je te jure, copine de colo, on s’appellera tous les jours jusqu’à notre mort et je viendrai passer les prochaines vacances chez toi ! »).

2. Déconnectez !

Comme vous avez été contente, le jour où votre direction vous a « offert » ce magnifique smartphone neuf que vous fûtes si fière de montrer à vos proches en rentrant à la maison ce soir-là… Plusieurs mois plus tard, votre famille menace de vous jeter dehors si vous continuez à les écouter distraitement tout en pianotant convulsivement sur l’objet maudit lorsqu’ils vous annoncent des nouvelles aussi importantes que : « La buvette de la plage organise une soirée gaufres t’entends maman truc de ouf ?! ». Soit, vous avez confirmé à votre équipe que vous checkeriez vos mails souvent (appliquant le précepte 1), mais souvent ne veut pas dire plusieurs fois par jour. Eteignez le monstre vibreur et prévoyez une heure dans la journée consacrée aux mails : 18h, par exemple, lorsque la maisonnée se douche et se prépare pour cet apéro qui sonnera le glas de votre job-time.

3. Faites un planning
Si, comme 44 % des Français, vous avez prévu de travailler une à trois heures par jour pendant vos vacances d’été, il va vous falloir aménager un planning pour ne pas léser vos proches. En effet, qui dit vacances d’été dit… vacances (et été aussi bien sûr). Ce sont donc les loisirs qui passeront en premier, et particulièrement les loisirs dans lesquels vous êtes ardemment demandée. Votre dernier a son tournoi de tennis lundi matin ? Vous prévoirez donc  de travailler l’après-midi ce jour-là, après lui avoir calé une sortie plage avec ses cousins pendant votre créneau boulot. Votre homme veut se faire une soirée romantique avec vous mercredi ? Vous devrez alors avoir terminé votre labeur afin d’être tout à lui pour ce dîner coquillages, rosé et crustacés. Tout est question d’organisation. Si vous êtes bien calée sur ce point, il est possible que personne ne se rende compte que vous travaillez clandestinement.

4.Faites-vous discrète

Ne monopolisez pas théâtralement la table de la salle à manger avec vos dossiers, votre ordi, vos crayons, votre thé et vos power-points en soufflant lourdement des « PFFFF bha moi faut qu’je TRAVAILLE ! ». Déjà, vous n’apitoierez personne, mais en plus, vous dérangerez tout le monde et tout le monde vous dérangera, vous ralentissant dans votre tâche, ce qui ne manquera pas d’en exaspérer certains, augmentant alors votre stress, lequel vous empêchera de vous concentrer… Vous l’aurez compris, vous serez alors au centre d’un tourbillon vicieux qui pourrait tourner au cataclysme estival. Isolez-vous donc discrètement, après avoir prévenu un adulte (au cas où on vous chercherait pour un prétexte important), accomplissez votre devoir en silence et réapparaissez avec le sourire.

5. Compensez
Si vous n’arrivez pas à couper totalement avec votre vie pro pendant vos congés, c’est parce qu’elle vous apporte une adrénaline à laquelle vous êtes accro. Résultat, vous négligez les deux autres piliers de votre équilibre : vie familiale et vie sociale, qui vous semblent trop plan-plan. Pour retrouver ce goût du challenge, de l’effort et du travail accompli, compensez votre manque en pratiquant un sport. Inscrivez-vous à des tournois, organisez des Olympiades pour toute la famille, pilonnez vos amis au Trivial Pursuit mais par pitié, arrêtez de soûler tout le monde avec votre boulot !

Vous l’aurez compris, quelques astuces suffiront à faire cohabiter sereinement job et vacances. Car s’il est important de décompresser et de laisser aux loisirs et aux moments partagés en famille toute la place qu’ils méritent, couper complètement les ponts avec sa vie pro n’est pas forcément une bonne idée, surtout si c’est pour se retrouver complètement noyée à son retour. Organisation, planification et natation seront donc les piliers de vos congés réussis.

Bonnes vacances !

* Etude réalisée par Regus, premier fournisseur mondial d’espaces de travail flexibles. L’enquête internationale a été réalisée auprès de 16 000 personnes dans plus de 80 pays. Les chiffres de cette étude résultent de questions portant sur le travail des collaborateurs pendant leurs congés estivaux.

Crédit photo : iStockphoto

Voir aussi :  emploi    vacances   
Frisez-vous le burn-out ?
« Chus crevééééée », vous plaignez-vous de plus en plus souvent. Alors soit, l’hiver se traîne, les enfants vous désincarcèrent de votre couette à ...
 

Commenter

19 commentaires

angelabeille - 01/07/12 20:57
Oulà... moi je ne fais rien !! meme pas de planning.. rien.. je me reveille et on voit ce que l'on a envie de faire..ou pas envie.. lol
linelu7 - 01/07/12 21:24
certains n'ont pas tellement le choix avec ces fameux smartphones offerts par leur patron. c'est un cadeau empoisonné, une manière de ne jamais décrocher ....
fleurs06 - 01/07/12 22:20
Et bien, personnellement j'avoue que pendant les vacances je me lâche, j'essaie de profité tout simplement à fond, mais c'est une bonne idée le planning.
naty44190 - 01/07/12 23:48
et bien les vacances c'est un peu de boulot dans la maison , quelques sortis pour les enfants de 14 à 18 ans et oui ils aiment bien que' ont les emmènes en balade
omaha - 02/07/12 07:11
la meilleure façon, plus de portable, plus d'ordinateur et le moins de tele possible
country33 - 02/07/12 08:36
Certains ne savent pa slacher prise pendant la période d evacances , moi je n'ai jamais pris de vacance s avant mais c'est certain que je n'aurai pas fait comme ça , c'est sacré quand même.
ladymam - 02/07/12 09:04
en vacances c 'est détente totale il faut profiter des enfants de la famille et ne rien faire d 'autre que des choses agréables.
Fleurdesmontagn - 02/07/12 09:29
Les vacances, c'est pour les autres! Moi, j'ai trop de responsabilités!
Laii - 02/07/12 09:33
J'en parlais justement dans le train. Je me dis que 5 semaines c'est peu ( je suis encore dans les études alors l'écart entre 5 semaines et plus de 4 mois me parait monstrueux) & ces quelques semaines autant en profiter à fond.
Delphine.R - 02/07/12 09:39
Moi je me contente de faire de la veille d'info parce que c'est habituel et d'être joignable en cas de pépin. Mais je ne travaille pas 3h par jour pendant les vacances na mais oh :P
Alescandra - 02/07/12 09:47
44% des français qui travaillent pendant leurs vacances je trouve ça énorme ! Il n'y a pas 44% de cadres et de chefs d'entreprise en France ! On compte les enfants et leurs cahiers Passeport ?
ysabella - 02/07/12 10:50
Les chiffres sont certainement surévalués ou alors, ceux qui ont répondu ne veulent pas passer pour des paresseux! En tout cas comme Omaha , la meilleure solution est de se déconnecter de tout! Il faut savoir se poser sous peine d'y laisser sa santé, et franchement pour du travail, ce serait un peu bête non? ;-)
linelu7 - 02/07/12 22:22
ce n'est pas une mauvaise idée de se remettre un peu au sport pendant ses congés, je vais y penser . . . . ... .. . . . . .. . .. . . . . .. .
omaha - 24/07/12 14:44
il faut profiter de chaque instant pendant les vacanjces, le moindre rayon de soleil, la moindre petite sortie que l'on peut faire avec sa famille
country33 - 30/11/12 07:59
Je crois que maintenant la vie est si trépidante et stressante qu'il faut absolument savoir lever le pied.
Rose50 - 07/07/13 13:08
Elles sont loin les vacances que l'on prenait avant. Loin du boulot, loin des tracas quotidiens. Avant, les vacances avaient une véritables signification, c'était presque le dépaysement. Aujourd'hui, le téléphone, le net, c'est comme si on n'avait rien quitté, en fait, on a ramené le boulot faire un tour aux vacances, lol.
country33 - 11/07/13 08:35
Loin du boulot c'est pas possible pour tous les vacanciers car la crise fait que.et loin des tracas quotidiens non plus car en vacance s c'est souvent le moment de faire des travaux.
mya941 - 13/08/13 21:44
Lorsque je suis en vacances, j'oublie totalement le boulot. Mes collègues sont prévenus, pas d'appels pour le boulot car toute personne est remplaçable. Les indispensables, il y en a plein les cimetières !
Fleurdesmontagn - 17/08/13 18:38
Beaucoup de gens travaillent encore même en vacances! Ils ne savent pas prendre du repos et cela dérange leur entourage!

Rechercher sur @WORK

ex: SARL, maternité, Licenciements...

Seriez-vous prêt(e) à vous former grâce aux cours en ligne augmentés (MOOC) ?

Recevoir la newsletter

Les Coachs

Sabine  Judkiewicz
Sabine Judkiewicz
Claire Chatelain
Claire Chatelain
Evelyne  Rys
Evelyne Rys
Fermer