LinkedIn : comment travailler sa social présence ?

LinkedIn : comment travailler sa social présence ?
LinkedIn : comment travailler sa social présence ?
Moins intuitif que Facebook mais plus pro que Viadeo, LinkedIn peut sembler complexe et inaccessible aux non-initiés. Il est pourtant « the place to be » pour voir et être vu. LinkedIn s'est non seulement imposé comme le réseau social professionnel de référence pour appâter les recruteurs, mais également pour trouver des clients, des fournisseurs, des experts, ou simplement, optimiser sa e-réputation. Minter Dial, expert en stratégie digitale, dévoile cinq règles d'or pour bien utiliser LinkedIn.
A lire aussi
Pourquoi les femmes devraient arrêter de travailler à partir de 15h35 ce 6 novembre
News essentielles
Pourquoi les femmes devraient arrêter de travailler à...

Pourquoi LinkedIn ?

« Si vous êtes à la recherche d'un vrai contenu, de conseils et conversations riches, vous êtes sur le bon réseau », explique Minter Dial, fondateur de Myndset Company, société spécialiste en marketing digital. De même, si vous cherchez à enrichir votre réseau à l'international, vous devez passer par LinkedIn, et si possible, créer votre profil en anglais (à condition de maîtriser parfaitement l'anglais, vos maladresses vous coûteront plus cher qu'un profil en français). Le réseau offre l'avantage majeur de présenter une forme et un fonctionnement unique dans le monde entier, ce qui n'est pas le cas de Viadeo par exemple.

LinkedIn et Viadeo : même combat ?

« Je compare souvent LinkedIn au lounge business des aéroports, explique Minter Dial. On y rencontre des profils exécutifs de cadres et de cadres dirigeants, dont la carrière est relativement avancée. » Tandis que sur Viadeo, les membres présenteraient un profil un peu moins avancé : cadres, voire cadres sup, salariés, commerciaux. Mais surtout, Viadeo offre une approche beaucoup plus locale que LinkedIn. 

Fixez-vous un objectif

Pensez à ce que vous recherchez en vous inscrivant sur ce réseau. Votre objectif détermine la teneur de ce que vous ferez figurer sur votre profil. 
« Qui je veux être sur ce réseau ? »
« Quels sont mes besoins ? » Augmenter ma visibilité en ligne ? Trouver du travail ? Approfondir un sujet ? Trouver des clients et/ou des fournisseurs ?

Soignez votre profil

Passez du temps sur le remplissage de votre profil. Choisissez bien votre photo, elle doit vous ressembler. Sachez que le plus important sur cette page est la définition qui suit vos nom et prénom : c'est cette formule qui apparaît dès que quelqu'un vous « googlise ». S'il est vraiment besoin de le préciser : comme sur votre CV, ne dites que des choses vraies et vérifiables. 

Partez à la chasse aux recommandations

C'est une habitude que nous, Européens, n'avons pas encore intégrée, mais dans certains pays, aucun recruteur ne se passe d'une ou plusieurs recommandations. Pour commencer, il vous faut aller les quémander auprès de quelques personnes bien choisies. Des supérieurs hiérarchiques qui ont travaillé avec vous sur des postes différents, et des collaborateurs pour varier les points de vue. Sachez que lorsqu'une recommandation sur vous est écrite, c'est à vous de l'accepter et de la publier. Si vous estimez que l'un de vos ex-employeurs n'a pas vraiment mis en valeur tel ou tel aspect de votre travail dans son texte, demandez-lui gentiment de retoucher sa contribution. Il est enfin conseillé d'avoir un maximum de recommandations, et non un ou deux éloges triés sur le volet.  

Misez sur les étiquettes de compétences

C'est le nouveau cheval de bataille de LinkedIn, qui veut développer la suggestion de compétences entre les membres du réseau. Dans la rubrique « compétences et expertise », vous avez le choix entre un grand nombre d'étiquettes pour détailler toutes vos aptitudes et vos domaines d'expertise. Mais le plus intéressant, c'est que vos contacts sont ponctuellement invités par un algorithme à suggérer des compétences vous concernant. Vous gardez néanmoins la main en décidant d'approuver, ou non, la compétence qu'on vous a prêtée, et de la faire apparaître sur votre profil. Une bonne façon de savoir ce que les autres pensent de vous, comment ils perçoivent votre travail, et d'en tirer quelques leçons. 

Utilisez l'outil « groupe »

On récolte ce qu'on a semé, et cet adage vaut aussi sur LinkedIn. Si vous avez besoin de quelque chose, vous devrez travailler pour l'obtenir, et bien souvent, les contacts directs ne seront pas les plus intéressants. Vous aurez à approcher un premier cercle de personnes pour atteindre plus tard le réseau visé. Pour cela, utilisez les groupes de discussion, en approchant ceux qui concernent votre thématique. En participant à ces conversations en ligne, vous entrerez en contact avec des membres extérieurs à votre réseau, mais qualifiés sur votre domaine. Vous pourrez vous enrichir des contenus proposés, et publier vous-même de la matière sur votre expertise. C'est le cercle idéal pour se différencier et se faire remarquer.

L'astuce de Minter Dial : « Soyez stratège. À chaque fois que vous mettez votre profil LinkedIn à jour, l'info apparaît dans le flux de vos contacts. Mieux vaut donc procéder par petites retouches pour travailler votre visibilité, et éviter que votre réseau ne vous oublie ! »

VOIR AUSSI

Les métiers du sexe interdits sur LinkedIn
Pour LinkedIn, une femme ne peut pas être belle et développeur web

Les réseaux sociaux, nouvel outil d'aide à l'embauche

Construire un réseau : nos conseils pour pratiquer la mise en relation

Plus d'actu sur : Update : bien utiliser les outils du web dans votre vie pro

7 conseils pour trouver un job via les réseaux sociaux
Comment optimiser votre utilisation de Viadeo ?
Comment utiliser Twitter dans le cadre professionnel : 3 conseils d'expert
Dans l'actu
À voir
Aussi