Dangers des tatouages : les dermatologues rappellent les risques

Par
Publié le 21 janvier 2013

Les dangers des tatouages

© Hemera
Présence de métaux lourds toxiques, risques d'allergies... Les dermatologues rappellent dans un communiqué de leur syndicat national que les tatouages présentent des risques pour la santé. Les professionnels des maladies de peau compilent les principales règles à respecter pour les futurs tatoués et mentionnent les dangers qu'un tel acte peut provoquer sur l'épiderme.


Le Syndicat national des dermatologues-vénérologues (Sndv) publie un communiqué pour rappeler les risques liés aux tatouages qu'ils soient permanents ou temporaires. Il demande que les usagers soient très vigilants sur la procédure, qu'ils posent des questions aux professionnels avant de sauter le pas et surtout qu'ils réfléchissent bien en amont. 

Concernant les tatouages permanents, le Sndv met en garde contre les métaux toxiques contenus dans les encres, comme l'aluminium, le cobalt ou encore le fer et le mercure, qui peuvent s'avérer cancérigènes. De plus, les pigments qui composent ces encres sont à l'origine de nombreuses maladies de peau telles que l'eczéma, la sarcoïdose ou certaines dermatoses. Ils peuvent aussi provoquer des allergies. Pour les dessins temporaires, le henné est conseillé uniquement s'il n'est pas coupé avec des substances toxiques. En effet, à l'état naturel, il ne présente aucun danger pour la peau mais s'il est mélangé avec du paraphenylènediamine par exemple, il peut aussi engendrer des problèmes allergiques ou de l'eczéma.

Enfin, le Sndv rappelle qu'en cas de problèmes de peau avérés, de grains de beauté ou de tâches de rousseur en grand nombre, il est totalement déconseillé d'opter pour un tatouage sans l'aval d'un dermatologue.

VOIR AUSSI

Tattoo Art Fest : Le tatouage international s'expose à Paris
Tattly : des tatouages design et sans engagement
Cancer de la peau : Faites-vous dépister !
Crèmes éclaircissantes pour peaux noires : un dangereux culte de la blancheur

 

Voir aussi :  sante    beauté    peau   
 

Commenter

9 commentaires

country33 - 21/01/13 16:11
C'est vrai que pour ma part j'ai la trouille d'attraper des choses si jamais je me faisais tatouer ça m'aurait plu il y a quelques années de ça mais je ne l'ai pas fait.
grenouille.snat - 21/01/13 17:17
"Tatouages = danger" Un titre inquiétant, une liste de produits toxiques, une accusation "cancérigène" racoleuse : C'est la recette d'un récent communiqué imprécis et trompeur du Syndicat National des Dermatologues et des Vénérologues (SNDV). En effet, si le communiqué du Syndicat des Dermatologues présente des éléments tangibles, il se montre volontairement alarmiste en annonçant une liste de composants... Qui peuvent se trouver dans une encre - comme dans bien des aliments ou des médicaments ! - à des taux infimes... La présence de sels métalliques dans les encres de tatouage est connue depuis plus de dix ans : Seraient-ils subitement devenus dangereux ?! Plus grave : Citer ces produits comme étant cancérigènes, alors que jamais aucun cas de cancer n'a pu établir de lien de causalité avec un tatouage. Les réactions allergiques sont, comme le précise le communiqué, les plus fréquentes après un tatouage : Elles restent pourtant rarissimes, et les complications généralement bénignes... En revanche, le SNDV oublie de mentionner l’existence d'un système national de vigilance des encres de tatouage... Pourquoi ne pas valoriser ce système avec les tatoueurs, au lieu de "dénoncer" ainsi les "dangers du tatouage" ? Le Dr Nicolas Kluger, dermatologue spécialiste des questions médicales sur le tatouage et le piercing, membre du groupe d'experts sur l'évaluation des risques des produits de tatouage à l'ANSM*, réagit : "Bien que d'accord avec certains passages de ce communiqué, je suis surpris par le caractère imprécis et les lacunes concernant les explications sur la composition des encres de tatouage et les risques carcinogènes. Ce communiqué se veut exagérément alarmiste pour le public, alors qu'à ce jour la communauté médicale dans sa très grande majorité, dermatologues inclus, reconnaît que l'association cancer de peau et tatouage est fortuite et que les données toxicologiques doivent être interprétées avec précaution. Je suis par ailleurs déçu de l'absence de volonté de concertation médecins-tatoueurs afin d'améliorer la sécurité des encres de tatouage." Il est effectivement bien dommage que le SNDV n'ait pas pris la peine de consulter un des rares médecins étudiant depuis des années un sujet qu'ils connaissent visiblement mal. Le SNDV alerte sur les dangers liés aux tatouages... Mais n'hésite pas à conseiller aux futurs tatoués de venir les consulter avant de se faire tatouer ! Un français sur dix est tatoué** : Certains dermatologues y verraient-il autant de patients potentiels ? Nous posons aussi la question aux médecins qui s'improvisent dans le "tatouage médical" ! SNAT www.s-n-a-t.org *ANSM : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ex-AFSSAPS) ** Sondage IFOP 2010
sandrine6405 - 21/01/13 17:18
Pour ma part, les tatouages sur les autres ne me dérange pas mais je n'en ferais pas faire car c'est douloureux et ensuite c'est pour la vie
Virginie013 - 21/01/13 18:14
il est parfois bon de rappeler que le tatouage n'est pas un acte anodin, tant dans des risques éventuel et le fait que c'est à vie! Ce peut être beau à 20ans l'est peut être moins à 50 et ridicule à 70...
omaha - 22/01/13 12:54
tout ce qui touche à la peau de toute façon n'est pas sans risque, après il faut le farie dans des conditiosn d'hygiène irreprochables
sandrine6405 - 25/01/13 18:26
Une de mes voisines est accro aux tatouages et si ce n'était pas aussi cher elle continuerait a en faire
country33 - 25/01/13 18:37
Mais e plus c'est très cher quand on se fait tatouer et je sais car j'ai un ami tatoueur qui m'a montré des modèles et m'a donné les prix.
nicole b - 27/05/13 17:46
Peut-être que si l'on recourt à un tatoueur professionnel, qui respecte un code d'hygiène strict, le seul désagrément sera la douleur momentanée... ou un choix intempestif!. En ce sens, il existe de par le monde différentes associations professionnelles de tatoueurs reconnues (il serait sage de "magasiner" son tatoueur dans leurs annuaires): http://tatouagedoc.net/associations_pro.htm. Enfin, on doit vivre sa vie pleinement tant qu'on est en santé; et tant pis pour celles ou ceux qui portent le désonheur à déclarer comme ridicule un vieillard qui a eu le malheur d'assumer et de jouir de sa vie active à ses 20 ans.
country33 - 10/09/13 22:11
Ce que je déplore c'est que certains sont doués mais ne font pas ça dans des endroits d'hygiène totale et c'est vrai que c'est quand même la base de tout.
La communauté
   michel.papy.37  a commenté « Pédophilie : Sweetie piège 11 Français » - Il y a 31 min
   vanina421 a mis à jour son profil - Il y a 2 h

Jouez

Entreprises partenaires

Fermer