Médicaments dangereux : la liste des 76 dévoilée lundi par l'Afssaps

Par Adèle Bréau , Community Manager
Publié le 31 janvier 2011

 15   

Contributeur
Médicaments dangereux : la liste des 76 dévoilée lundi par l'Afssaps

Le scandale du Mediator a entrainé une surveillance accrue des médicaments. Il y a plusieurs jours, l'Afssaps avait révélé le nom de 59 des 76 médicaments surveillés, dont une pilule du lendemain, un vaccin contre le cancer de l'utérus ou le célèbre Champix.

Aujourd'hui, le Professeur Didier Houssin, directeur général de la Santé, et Fabienne Bartoli, adjointe du directeur général de l'Afssaps, révéleront l'intégralité de la liste lors d'un point presse.

Deux médicaments devraient quant à eux être interdits : le Fonzylane ou "buflomédil", et le Nizoral, un anti-mycosique en comprimés pris par voie orale.

Le Fonzylane (ou buflomédil) se voit reprocher des effets indésirables cardiaques et neurologiques parfois mortels. Le Nizoral, quant à lui, est accusé d'entraîner des hépatites fulgurantes. Nous publierons la liste dès lors qu'elle sera dévoilée.

 

VOIR AUSSI

Médicaments dangereux : buflomédil et nizoral retirés du marché

La liste de 59 des 76 médicaments surveillés par l'Afssaps

Médicaments dangereux : le roaccutane surveillé à son tour par l'Afssaps !

La liste des médicaments dangereux s'allonge

Cet article a été publié par un membre de la communauté, et non par la rédaction de Terrafemina. L'opinion qui peut y être exprimée n'engage que son auteur. Quant au contenu, il peut comporter des erreurs. N'hésitez pas à nous en faire part via le formulaire de contact
 

Commenter

15 commentaires

country33 - 31/01/11 10:30
J'ai vu tout ça , et ça fait peur ...
lorenzo070604 - 31/01/11 10:32
c'est clair ca fait peur ca donne pas envie de prendre des médicamentys losque l'on et malade !!! meme un petit rhume !!!!
ally1500 - 31/01/11 10:37
ça fait vraiment peur tout ça!
omaha - 31/01/11 14:35
le di-antalvic vient d'etre rajouté, nous sommes donc à 77 medicaments sous surveillance
patou17 - 01/02/11 08:24
bonjour a tous mon avis sur un des médicaments retré de la vente expliquez nous pourquoi il y a de 500 a 2000 morts a cause de lui et qu'il soit rester a la vente. j'ai moi-même utiliser ce médicament recommander par mon médecin traitant de l'époque et ce pendant 10ans etje ne suis pas diabétique j'avis juste un peu de choléstérol.je n'ai plus du tout confiance en ces laboratoires qui doivent nous soigner et non pas nous empoisonner .
nicrom - 01/02/11 09:23
nos grands parents n'étaient certes pas des érudits mais ils n'étaient pas bêtes, ils se soignaient par les plantes et mangeaient beaucoup mieux que nous maintenant.Toutes ces cochoneries que nous voyons dans les vitrines nous n'avons qu'à supprimer tout cela de nos assiettes, et nous nous porteront beaucoup mieux.Nous ne savons ce que nous mangeons dans les plats préparés, dans beaucoup de fastfood l'hygiène laisse à désirer, et nous aimons ça, c'est bon dans la bouche mais nous détruit à l'intérieur. Commençons par ça pour avoir une meilleure santé.
monmon 3 - 02/02/11 16:01
je pense que doner des generiques certain ne sont pas indiquer pour des patiens notament certain ayant du gluten et le docteur pour les docteurayant fait voir sur son ordi qu il ne pouvait pas voir sa composition du medicament et la personne ne pouvait pas absorber et qu elle avait eu des malaise peut on encor se fier aux generiques tous les generique devraient etre inscrit avec quoi ils sont fait
jojo - 17/02/11 12:39
ce qui fait peur c'est la réaction des médias et de certains d'entre nous. 77 médicaments surveillés ne signifie pas 77 médicaments dangereux. Tout médicament est potentiellement toxique donc la prudence et la surveillance des autorités de santé s'impose toujours et pas seulement pour ces 77. Maintenant on peut regretter le temps de nos grand-parents , des cataplasmes à la moutarde, des tisanes de thym pour traiter une tuberculose ou un cancer et regretter également que l'éspérance de vie de nos grands parents était à l'époque de 55 ou 60 ans contre 77 et 83 ans maintenant ;c'est un autre problème (la dépendance , la place des anciens dans notre société) Conservons si nous devons faire comme nos grand-parents,UN MINIMUM DE BON SENS dans nos réflexions et nos choix (se traiter ou non et comment)
nanylou - 18/02/11 02:51
le scandale du médiator fait boule de neige,un liste de médicaments enlevée de la vente.L'ambiance est tendue pour ceux qui travaillent dans le célèbre laboratoire.A qui faire confiance? l'argent,l'argent,l'argent,c'est tout ce qui compte,alors quelques morts!!!!
félie - 25/03/11 15:56
Les médicaments savent parfois être evité, même les vaccins
michel - 24/05/11 10:52
Mon fils, dépressif a utilisé sur prescription médicale, pendant plusieurs années, équanil 400 ou injectable, zoloft, sérestat 50 puis en derner effexor LP 75. Il a fini par se suicider le 22/02/2011. Tous ces médicaments n'ont pas résolu son problème et l'ont même accentué. Il était divorcé depuis 2000 et avait trois enfants... Tous ces remédes "poussent" au suicide au lieu de résoudre le mal de vivre dont souffrait mon fils. Les médecins devraient être un peu plus à l'écoute de leurs malades plutôt que de "distribuer vite fait" des médicaments très dangereux quand le traitement est trop long. Ils feraient mieux de proposer une hospitalisation en milieu approprié.
TONNA4 - 31/05/11 20:40
Bonjour Je suis handicape je pren de Doliprene 6/jour et de Plavyx mon medecin neurologe me dit que ce danguereux es que vous poude me informe si je peu continue avec c'est medicament Je suis diabetique et myophata Merci pour votre responce
Pipinousse - 23/08/11 18:30
Prendre des médicaments lorsque l'on est malade fait peur on se sait pas vraiment ce qui peut nous arriver après leur absorption mais a qui peut on faire confiance si ce n'est a notre médecin
roxia57290 - 23/10/11 09:43
La liste ne fait que s'agrandir il faut peut être privilégier les plantes qui sont moins toxique et nocifs pour la santé plutôt que les médicaments qui rendent encore plus malade les gens
sandrine6405 - 23/10/11 11:08
la liste n'en finit pas de s'allonger au fur et à mesure que l'Etat voit les effets secondaires des médicaments prescrits et les médecins en prescriront de moins en moins pour se couvrir

Entreprises partenaires

Fermer