Science génétique : Les bénéfices du sport inégaux selon les gènes

Science génétique : Les bénéfices du sport inégaux selon les gènes
Science génétique : Les bénéfices du sport inégaux selon les gènes
Grande première en matière de science génétique. Les résultats d’une nouvelle étude menée par un centre de recherche biomédicale américain révèlent que les bénéfices du sport dépendent de l'état de certains gènes.
A lire aussi
Voici la meilleure façon de boire son thé (selon la science)
News essentielles
Voici la meilleure façon de boire son thé (selon la...

Le laboratoire de recherche biomédicale de Pennington à Baton Rouge, en Louisiane (Etats-Unis), a étudié le génome de 473 volontaires en bonne santé qui ont suivi un même programme sportif (vélo d'intérieur). Au bout de cinq mois d'activité, certains ont constaté une amélioration de leur état de santé cardiovasculaire tandis que d'autres n'ont ressenti aucun bénéfice en la matière.
Si aucune différence d'âge, de sexe ou encore de poids n'a été remarquée entre les deux groupes, les chercheurs ont néanmoins identifié des différences dans les génomes des volontaires.
Claude Bouchard, qui a mené l’étude, indique néanmoins que « de nombreuses recherches sont encore nécessaires avant de pouvoir dire » combien de gènes influent sur la réponse du corps aux exercices de cardiotraining.
Cette étude paraîtra bientôt dans le Journal of Applied Physiology.
(Source : Slate.fr)

Marlène Andrezo

VOIR AUSSI

Sports antistress : La sélection de la rédaction
Zoom sur les sports qui vont booster votre rentrée
Jympa, Savez-vous bouger suédois ?

À voir
Aussi