Les boissons light favorisent le diabète de type 2 chez les femmes

Les boissons light favorisent le diabète de type 2 chez les femmes
Les boissons light favorisent le diabète de type 2 chez les femmes
Les boissons light favoriseraient l'apparition du diabète de type 2 chez les femmes, d'après des chercheurs de l’INSERM. La nocivité des boissons light serait même bien plus importante que celle des boissons sucrées.
A lire aussi
Tim Cook veut plus de femmes chez Apple
parité
Tim Cook veut plus de femmes chez Apple


Faut-il se méfier des boissons light ? Selon des chercheurs de l’Inserm, celles-ci seraient liées à l’apparition du diabète le plus courant, celui de type 2. L’étude publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition a été menée sur 66 188 femmes suivies pendant 14 ans. Les résultats finaux ont montré que les consommatrices de boissons light avaient tendance à boire davantage que les femmes adeptes de boissons sucrées, soit 2,8 verres par semaine pour les premières, contre 1,6 verre par semaine en moyenne chez les secondes.

Pour une quantité équivalente de boisson sucrée et de boisson light ingérée, le risque de diabète de type 2 est plus élevé avec les boissons light. « Les femmes qui consomment une bouteille par semaine de boisson "light" ont 60% de risque en plus de développer un diabète que les femmes qui consomment la même quantité de boissons sucrées "classiques" », explique l'épidémiologiste Guy Fagherazzi, qui a mené cette étude dans une vidéo de l'Inserm postée sur YouTube.

Consommer une boisson sucrée entraîne un pic d'insuline. Si cette consommation est trop fréquente, elle peut mener à une insulino-résistance, un phénomène à l'origine du diabète. L'aspartame utilisé dans les boissons light entraîne une augmentation de la glycémie comparable à celle due au sucre.

Salima Bahia

Voir l'explication de Guy Fagherazzi


VOIR AUSSI

Les boissons énergisantes bientôt problème de santé publique aux Etats-Unis ?
Boissons énergisantes et alcool : plus de risques de comportements sexuels dangereux
Les boissons light n'échappent pas à la taxe sur les sodas

À voir
Aussi