Laissez votre bébé manger avec les doigts, c'est bon pour lui

Laissez votre bébé manger avec les doigts, c'est bon pour lui
Laissez votre bébé manger avec les doigts, c'est bon pour lui
Pleines de bonne volonté, de nombreuses mamans s'acharnent à essayer de nourrir leur enfant à la cuillère avec pour objectif de le faire goûter à tout, et surtout pour s'assurer qu'il mange suffisamment à chaque repas. Pourtant, plusieurs études sur le sujet assurent qu'il serait préférable de laisser bébé manger avec les doigts.
A lire aussi
Pourquoi il faudrait éviter de donner du riz à manger aux bébés
News essentielles
Pourquoi il faudrait éviter de donner du riz à manger aux...

En février 2012, une étude publiée par le British Medical Journal révélait que les bébés qui mangeaient avec les doigts se nourrissaient plus sainement en grandissant et avaient un poids plus stable par rapport aux enfants sevrés à la cuillère. « Notre étude suggère que la méthode baby led weaning (sevrage avec les doigts) a un impact positif sur les préférences des enfants pour des aliments qui sont à la base d’une nourriture saine, tels que les glucides », expliquaient alors les scientifiques à l'origine de cette étude.

Depuis la diffusion de ces résultats, d'autres spécialistes se sont intéressés à la question, comme le Docteur Miriam Stoppard, qui publie régulièrement des articles au sujet de la vie infantile pour le journal anglais The Mirror. Dernièrement, Miriam Stoppard s'exprimait sur les bienfaits de l'auto-alimentation pour les jeunes enfants. C'est en observant un bébé en train de découvrir et d'apprécier une assiette composée de légumes, de fruits, de pain et de fromage qu'elle s'est aperçue de l'intérêt de cette méthode nutritive.

Le Docteur Miriam Stoppard conseille d'ailleurs d'adopter ce mode d'alimentation pour deux raisons : tout d'abord parce qu'une assiette composée serait une très bonne alternative pour l'éveil aux goûts, à un moment où la langue des tout petits s'est bien développée et où leur système digestif arrive à maturation pour leur permettre de bien avaler la nourriture solide. Mais aussi parce qu'à partir du moment où l'enfant tient confortablement dans sa chaise haute (aux alentours des six mois), le principe de l'assiette composée dans laquelle il pourra piocher, constituerait un moyen efficace pour lui de développer ses capacités motrices.

Deux arguments de taille, qui donneront peut-être envie aux mamans de tenter l'expérience.


Camille Coutant

VOIR AUSSI

L'allaitement maternel bon pour le cerveau des bébés
Alimentation des enfants : les parents préfèrent le "fait maison"
Diversification alimentaire : comment faire manger de tout à mon enfant ?