Comment stabiliser son poids après un régime ?

Comment stabiliser son poids après un régime ?
Comment stabiliser son poids après un régime ?
80% des personnes reprennent du poids après un régime, selon une étude l'Agence de sécurité sanitaire de l'alimentation (ANSES) publiée en 2010. Mais alors comment éviter ce qui semble être une fatalité ? Quelle alimentation adopter ? Et a-t-on le droit de craquer de temps en temps ? Les conseils de Patrick Sérog, nutritionniste, et Elisabeth Païs-Da Silva, diététicienne, qui ont accepté de répondre aux questions des internautes.
A lire aussi
Meghan Markle : féministe jusqu'à l'autel, mais après ?
News essentielles
Meghan Markle : féministe jusqu'à l'autel, mais après ?


« J’ai essayé beaucoup de régimes avant l’été, mais j’ai à chaque fois repris du poids. Désormais, j’aimerais plutôt réussir à le stabiliser. Que puis-je faire ? »

C’est à cette question d’un internaute de Terrafemina que Patrick Sérog, nutritionniste, et Elisabeth Païs-Da Silva, diététicienne, ont souhaité répondre. Et pour cause : selon une étude l’Agence de sécurité sanitaire de l'alimentation (ANSES) publiée en 2010, 80% des personnes reprennent du poids après un régime. « Lorsque l’on restreint notre alimentation de manière brutale et trop importante, l’organisme entre en résistance, et dès que nous mangeons normalement, il fait des stocks en prévision d’une nouvelle période de restriction », explique la diététicienne. Un régime ne doit donc pas être trop sévère, sous peine de reprendre encore plus de kilos : « Pour maigrir et stabiliser son nouveau poids, il suffit de donner les bonnes informations nutritionnelles à son corps », insiste le nutritionniste : « Lui proposer de trois ou quatre repas par jour selon votre mode de fonctionnement et vos contraintes sociales. Mais surtout être régulier dans ces apports alimentaires. Ne pas subitement diminuer son l'alimentation de manière drastique, et adapter les quantités ingérées à sa faim. »

Idéalement, les apports caloriques ne doivent donc pas descendre en dessous de 1700 à 1800 calories par jour pour une perte de poids progressive, sans faim et sans frustration. « Si l’on veut perdre deux à trois kilos avant l’été, il faut donc s’y prendre cinq à six mois avant », illustre Elisabeth Païs-Da Silva. Le nutritionniste rappelle lui qu’il faut donc « faire le maximum de repas complet, avec une petite entrée de crudités, un plat principal contenant des protéines, des légumes et féculents, un laitage et un fruit ». Ainsi, les bonnes pratiques alimentaires seront acquises tout au long du régime, et il n’y aura pas de changement important ensuite : « Bien sûr, on pourra réinjecter à la fin du régime des repas de fête, que l’on compensera tout le reste de la semaine : dans ces moments-là, il faut en profiter et ne pas se restreindre ! », recommande la diététicienne. Mais, conclut Patrick Sérog, « cela doit rester occasionnel : si l’on a une vie professionnelle ou sociale très active, il faut apprendre à espacer ses rendez-vous de travail au restaurant et les sorties avec les amis ».

VOIR AUSSI

5 astuces pour une cuisine simple, rapide et équilibrée
Comment manger pendant la grossesse ?
Surgelés, en conserve ou frais : comment manger des fruits et des légumes pas chers ?
Carence en vitamines D : comment l’éviter ?

À voir
Aussi