La pause déjeuner : expédiée ? savourée ? optimisée ?

Par Fanny Griessmer
Publié le 9 juin 2010

Du bureau à la rue : les différentes pratiques

Du bureau à la rue : les différentes pratiques

Que l’on ait 45 minutes ou bien près d’une heure et demie de trêve à la mi-journée, nombreuses sont les formules et les lieux qui s’offrent à vous aujourd’hui pour vous restaurer. Et puisque  la « it » pause déjeuner n’existe pas encore, à vous de choisir celle qui vous parle plus. 

Envie de vous attabler au restaurant et de profiter (pour une fois) de mettre les pieds sous la table ? La formule « restaurant »  est certes tentante, mais réservée aux salariés qui ont vraiment le temps, à moins d’avoir trouvé la perle rare des restaurants mêlant rapidité du service et qualité. Si ce n’est pas le cas, vous risquez fort de devoir avaler à toute vitesse votre assiette par peur d’arriver en retard au bureau. Un repas trop lourd et trop copieux risque d’entamer votre dynamisme en début d’après-midi, digestion oblige. C’est le pain quotidien des hommes « d’affaires » qui en font un véritable outil de management et de négociation. Plus de la moitié des salariés français  prennent encore leur déjeuner à table, contre 34% des Européens. Si la France a longtemps plébiscité le déjeuner au restaurant, les «attablés», devenus presque « ringards », perdent du terrain face à la vente à emporter.

Les modes de vie ont évolué, et avec eux notre manière d'aborder les repas. Des pauses déjeuner plus courtes, des envies de manger mieux, aux horaires qui nous conviennent. Aujourd’hui, la street-food répond à ces nouvelles exigences mais est également  devenue « tendance ». On la croyait réservée aux étudiants fauchés et  peu regardants sur la qualité. Et bien non ! En ville, les points de vente se multiplient, du kebab ultra-calorique au panini en passant par le cornet de pâtes et les nouvelles cantines bio bobo… mais le chouchou des Français est l’indétrônable sandwich. La baguette cède désormais du terrain devant de nouveaux pains : suédois, complet, aux céréales, lavash, piadina… car la « street food » ou cuisine des rues s’ouvre sur d’autres cultures culinaires.

Il pleut et vous ne voulez pas abîmer votre beau brushing ? La pause déjeuner se fera alors au restaurant de l’entreprise. Près d’un salarié sur 5 peut y accéder aujourd’hui.  Non, rassurez-vous, ce n’est pas l’horrible cantine de votre enfance, mais un beau self tout neuf, ou à défaut de service de restauration, une petite cuisine avec un micro-ondes, des chaises et un frigo, beaucoup moins glamour certes. Mais adeptes du tupperware ou du bento, soucieux de leur ligne et/ou de leur porte monnaie seront ravis de se retrouver dans cette ambiance « cosy », un peu trop d’ailleurs.

Vous n’avez pas le temps, mais votre estomac crie famine ? La solution : engloutir un sandwich devant votre ordinateur. Hormis le risque de miettes sur votre clavier, Il s’agit d’une mauvaise habitude puisque les scientifiques précisent que, d’un point de vue bactériologique, le bureau est un espace 400 fois plus sale que des toilettes normalement entretenues… Vous êtes toujours sûre de ne pas vouloir sortir ?

Overbookée ? Vous choisissez de rester au bureau pour approfondir vos dossiers. A l’image de près d’un tiers des salariés français, vous sautez régulièrement ce moment de détente. La pause déjeuner est la victime toute désignée des emplois du temps surchargés. C’est promis, la semaine prochaine, vous essaierez de vous organiser …

Les nouvelles pauses déjeuner

Les nouvelles pauses déjeuner

La pause-déjeuner a beau couper la journée en deux, elle ne permet pas forcément de couper du travail. Entre repas d'affaires, sandwich devant son ordinateur et discussions professionnelles entre collègues, le break de midi n'en est pas forcément un. Pour que cet intermède devienne un moment à soi et pour soi, pourquoi ne pas s’échapper de son lieu de travail (ou du moins de son bureau) et faire une ballade pour se détendre et s’oxygéner. Ainsi Sandrine, juriste d’entreprise, est une adepte convaincue de la marche à pied. Avec 45 minutes de pause déjeuner à prendre au minimum, elle part en vadrouille dans les rues de Paris, son sandwich à la main : « Un vrai plaisir les jours de beau temps. Je varie mes parcours si bien que je pense bien avoir fait toutes les boulangeries de l’arrondissement ! », nous assure-t-elle.

Si seul l’effort parvient à vous libérer du stress, vous pouvez essayer de caler une séance de sport pendant votre pause déjeuner. "Je cours une petite demi-heure le midi, explique Hervé, responsable communication. Cela me permet d'évacuer le stress et de me changer les idées." Laure, quant à elle, s’adonne volontiers à quelques longueurs dans la piscine située à 5 minutes à peine de son entreprise. "Cela me défoule et me détend. Par contre, je ne peux faire l’impasse ni sur le (re)maquillage ni sur le sèche-cheveux en fin de séance ». La séance de sport à l’heure du déjeuner a un succès tel que certaines grandes entreprises, proposent même des cours de danse, de yoga ou de musculation entre midi et deux. C’est au Japon que l’idée est née. Les avantages : vous n’avez pas à courir pour vous rendre dans une salle de sport, et c’est l’occasion idéale pour voir sous un autre jour vos collègues de bureau.

Que faire entre midi et deux si pour vous la pause déjeuner est du temps (presque) perdu ? Certains profitent du break de midi pour avancer leurs démarches personnelles, faire leurs comptes, d’autres font leurs courses ou casent un rendez-vous chez le médecin. Attention toutefois, les spécialistes s’insurgent contre la réduction de la pause déjeuner à peau de chagrin (36 minutes aujourd’hui) car selon eux il faut au minimum 45 minutes de coupure pour recharger ses batteries et garder ainsi un niveau de productivité efficace l’après-midi.  Parmi eux, nombreux sont ceux qui vont même jusqu’à prôner les bienfaits de la sieste. Avis aux entreprises !

Ce que dit la loi

Ce que dit la loi

Le Code du travail dispose qu’ « aucun temps de travail quotidien ne peut atteindre six heures, sans que le salarié bénéficie d’un temps de pause d’une durée minimale de 20 minutes ». La pause déjeuner n’est pas considérée comme du temps de travail effectif. Elle n’a donc pas à être payée au salarié. Libre à vous donc de sortir ou d’aller prendre votre cours de gym pendant ce laps de temps qui vous est accordé. Si vous êtes en retard et que vous souhaitez rester travailler pour vous avancer, personne ne peut vous en empêcher. Par contre, vous ne pourrez exiger que ces heures soient comptées comme des heures supplémentaires.

Le code du travail interdit que les salariés s’attablent dans les locaux affectés au travail... et donc également  qu’ils y mangent un sandwich. Cette interdiction a été édictée pour des considérations d’hygiène. Il s’agit de protéger le salarié des différentes nuisances qui peuvent exister dans les locaux, comme la présence de poussières ou de polluants par exemple.
Quelle que soit la taille de votre entreprise, rien ne l’oblige à installer un restaurant d’entreprise. En revanche, au-delà de 25 salariés, un local contenant un point d’eau, un réfrigérateur et un micro-onde doit être mis à disposition des employés.

L’avis du docteur Frédérique Chiva, nutritionniste

L’avis du docteur Frédérique Chiva, nutritionniste

« Manger ne fait pas grossir. Il faut être vigilant et ne pas s’imposer/suivre des « diktats » contraignants qui ne correspondraient pas à ses besoins et envies. Se nourrir, c’est être contenté. Cela ne doit en aucun cas générer stress, culpabilité ou frustration. Il est important de s’interroger sur ses besoins réels à ce moment précis de la journée et d’y répondre. Ai-je faim ? Ai-je besoin de manger ? de m’oxygéner ? ou bien d’action ?... Si je travaille dans un univers bruyant, je vais peut-être rechercher le silence, ou bien si je suis isolé, ce sera probablement de compagnie dont j’aurais besoin. Il faut y répondre selon son bien-être personnel et écouter son corps ici et maintenant. Dès lors que l’on contrarie ses besoins et envies, l’apport bénéfique de la pause déjeuner est réduit à néant.

Cet intermède est un moment de répit, l’occasion idéale d’évacuer le stress et les tensions de la matinée. Ce que l’on fait et comment on le fait doit dépendre uniquement de ce que l’on aime et de ce qui nous fait du bien.

Il n’y a donc pas de règles à suivre. Nous ne sommes pas des robots que l’on met dans des cases. Quand certains trouveront entière satisfaction à déjeuner au restaurant le midi, d’autres lui préfèreront le restaurant d’entreprise ou le sandwich avalé sur le pouce. L’essentiel c’est de s’écouter et de se faire plaisir. »


 

ALLER PLUS LOIN :

 

Trois experts aux petits soins pour votre alimentation

Vous déjeunez au bureau ? Apportez votre bento !

Comment lutter contre la somnolence au travail ?

S'épanouir dans le travail en équipe

Voir aussi :  societe    nutrition    bureau   
 

Commenter

29 commentaires

ceciloute2009 - 09/06/10 18:01
moi j'ai le temps de manger le midi,mais j'aime bien les sandwich maison avec du pain frais ou les pique -niques,pas toute l'année bien sur
Alex0110 - 13/06/10 16:03
j'adore les sandwichs, maison bien sur... originaux
aliascops - 13/06/10 19:54
Moi j'alterne le midi, parfois sandwich, parfois brasserie, ou à la maison...
singierlulu - 14/06/10 13:40
pour moi c'est la maison !!! mais disons que si je n'avais pas le choix j'alternerais !!!
omaha - 15/07/10 20:25
je mange sur mon lieu de travail, à mon bureau donc c'est plutot expédié
salyana - 04/08/10 18:38
ces bon les sandwich et suivant ce qu'on met de dans ces tres equilibrée
pussy01360 - 05/08/10 09:45
moi c'est au travail, des fois au restaurant mais souvent des plats maison pris assez vite au refectoire.
omaha - 17/11/10 14:34
lorsque j'étais en province, et que j'ai eu mon deuxième job, je profitais d'aller sur l'heure du midi faire de la gym, c'etait juste à coté du travail et comme nous avions horaire libre, je terminais plus tard le soir
dromette - 17/11/10 17:27
moi je fais le vide apres avoir croque une barre de cerale et hop c'est reparti pour une demie journee
dakota76 - 13/05/11 14:12
Le plus souvent c'est à la maison, je prends mon temps sinon quelquefois ça peut être le sandwich si je n'ai pas assez de temps mais en le choisissant équilibré.
country33 - 08/08/11 13:12
Je pense que maintenant je prends plus de temps pour me poser mais avant j'étais toujours à la course.
fleurs06 - 30/10/11 22:49
Et bien, personnellement quand je travaille et que je n'ait pas le temps de mangée, c'est hop un sandwich, mais quand j'ai le temps, j'aime bien cuisinée un bon repas !
jeant - 20/11/11 21:11
La pause déjeuner c'est souvent sandwich! c'est indémodable...
fidjikelyna - 06/01/12 09:51
nous mangeaon susr place entre collègues et prenons notre temps çà coupe bien la journée et c'est un moment agréable
omaha - 07/01/12 15:12
manger sur l'heure du midi est pour moi une perte de temps donc je préfère travailler et finir plus tot
country33 - 16/01/12 00:13
Il est meilleur pour la santé de bien manger et aussi de ne pas sauter de repas c'est absolument ionterdit pour tenirt le coup et pour le régime aussi.
franmic64 - 19/01/12 22:24
Lorsque je travaillais elle était vraiment expédiée et depuis j'ai perdu l'appétit et mange mieux le soir....
jujuleretour - 19/01/12 22:30
oh, et bien je picore un peu par ci par là, mais jamais je n'expédie la pause café, ça c'est sacré . . . . . . . . . . .
jeanne-flo - 21/01/12 23:01
Le repas , c'est comme je veux quand je veux ... pas d'obligation que du plaisir .. Il me semble que c'est ce qui me convient le mieux ... Y a t'ils des lois qui régissent les repas ???
omaha - 31/01/12 14:36
moi je dirais que le déjeuner du midi, j'expédie, par contre le matin j'aime prendre mon temps et le soir j'aime manger un repas qui tient au corps
country33 - 26/06/12 19:34
Avant le vrai repas c'était le soir car mon mari faisait journée continue et moi avec le smarché je n'allais pas manger vers 14 ou 15 heures quand je rentrais.
rosemary - 26/06/12 19:46
le matin est expedié pour moi, le midi : bien et le soir bien aussi... car c'est la qu'on a le temps de se detendre tranquillement après une journée..
Fleurdesmontagn - 26/07/12 06:39
Je mange selon les circonstances! Des fois à table, avec de vrais plats bien garnis, des fois un simple sandwich me suffit!
country33 - 08/08/12 13:56
C'est vrai que maintenant on prends davantage le temps de vivre pas d'heures trop précises mais voilà le repas du midi c'est rarement maintenant sur le pouce.
omaha - 15/04/13 10:04
au college ou je travaille je n'ai qu'une demi heure et en général pendant cette demi heure les eleves ont toujorus besoin de quelques chose
Fleurdesmontagn - 25/05/13 05:29
Certaines personnes mangent bien d'autres non! Pressées, elles bouffent en vitesse ce qu'elles ont sous la main, mais ce n'est pas très raisonnable!
Rose50 - 23/06/13 14:47
Pour quelqu'un qui travaille la pause déjeuner n'est jamais facile, toujours perturbée, on ne sait plus si on doit manger au bureau, aller dans un restaurant, rentrer à la maison pour les plus chanceux. C'est vraiment la galère et certain vont même jusqu'à sauter ce repas pour mieux être à l'aise.
country33 - 25/06/13 20:37
Beaucoup travaillent sans pouvoir s'arrêter à la pause déjeuner et c'est pas toujours facile de se nourrir dans des bureaux.
rosemary - 13/07/13 11:01
La pause déjeuné, bien ça dépend ou je me trouve, si c'est chez moi je prépare un bon repas, si j'ai pas le temps que je suis en ville et bien c'est vrai que des fois c'est un peu expédié.

Entreprises partenaires

Fermer