AMP : malformations plus fréquentes chez les bébés

Par La rédaction
Publié le 7 mai 2012

AMP : malformations plus fréquentes chez les bébés

AMP : malformations plus fréquentes chez les bébés

© iStockphoto
Partages
 
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Une récente étude australienne montre que les bébés conçus par assistance médicale à la procréation ont plus de risques d'avoir des malformations à la naissance. Un danger qu'ignorent les futurs parents.


Chaque année, ce sont plus de 3,7 millions d'enfants qui viennent au monde après une procréation médicalement assistée. D’après une étude australienne publiée samedi, ces bébés risquent davantage d'avoir des malformations à la naissance. Les chercheurs de Robinson Institute de l’Université australienne d’Adelaïde, ont comparé le suivi de 6 163 procréations artificielles à un ensemble de 308 974 grossesses classiques intervenues entre janvier 1986 et décembre 2002. Les nouveaux-nés issus d’une procréation médicalement assistée - fécondation in vitro (FIV) ou de type ICSI (micro-injection directe d'un spermatozoïde dans l'ovocyte) ou encore après « induction d'ovulation » - montrent des taux de malformation significativement plus élevés. « Le risque non corrigé de défaut à la naissance pour les grossesses après AMP s'élève à 8,3%, contre 5,8% pour les grossesses sans technique de procréation artificielle » explique le Pr Michael Davies du Robinson Institute.

Le risque de malformation s’élève ainsi à 7,2% pour la fécondation in vitro « classique » et à 9,9% pour une fécondation in vitro avec ICSI. « Un élément dont on ne parle pas souvent en clinique est, je suspecte, le risque d'avoir un enfant anormal. Cette étude souligne l'importance de parler de cela entre patients et médecins » souligne Michael Davies avant d’ajouter « Ils doivent parler de ce risque au moment de choisir un traitement ».

L’étude a été publiée samedi dans le New England Journal of Medicine.

Sarah Jumel

Avec AFP
Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Grossesse : à 40 ans, seules 23% des FIV aboutissent
Bioéthique : limiter la FIV à trois embryons par couple ?
15 millions d'enfants prématurés chaque année dans le monde
Sages-femmes : une demande en hausse spectaculaire
Vitrification de l'ovocyte : le premier bébé français est né

Voir aussi :  medecine    grossesse    bebe   
 

Commenter

11 commentaires

sandrine6405 - 07/05/12 15:11
Certes la médecine fait de gros progrès en défiant les lois de la nature mais au final, il y a toujours des inconvénients.
fidjikelyna - 07/05/12 15:19
oui on defie les lois de la nature mais on peut aider tant de couples que je trouve çà bien, les malformations devraient être vu aux échographies
alexandrine - 07/05/12 15:22
C'est un risque à ne pas négliger mais certains parents n'ont pas le choix de toute façon, il faut donc passer par la procréation médicalement assistée et se faire suivre sérieusement.
country33 - 07/05/12 15:58
Ils en parlent ùaintenant mais c'est tiré de qelles constatations vraiment concrètes tout ça??? c'est ça qu'il faut vraiment savoir.
ladymam - 07/05/12 16:32
il y a des risques partout mais quand on veux vraiment un bébé on est prèt a les prendre .
Alescandra - 07/05/12 16:50
C'est expliqué dans l'article Country, une étude comparative des enfants nés sous AMP et de ceux nés "naturellement".
selenia1682 - 07/05/12 19:52
ce qu'il faut savoir aussi c'est que les utérus des femmes ayant recours a une assistance médicale sont vraiment maltraité, pourquoi ne serais ce pas la cause de ces malformations ? ma cousine a eu recours a 5 FIV pour enfin tomber enceinte et elle a dû rester allité la fin de sa grossesse car à cause des FIV elle avait un énorme hématome au niveau de l'utérus qui fragilisait celui ci, donc je me dis que si ça peux provoqué un hématome qui peux provoquer une naissance préma ça pourrait très bien altérer aussi le placenta et donc moins nourrir le bébé ce qui entrainerais des malformation ... je ne fais que des suppositions, mais en tout cas ça n'a pas perturbé le moins du monde les medecins de voir que ma cousine avait un hématome qui risquait de provoquer une naissance prématuré ... leur but c'est faire "plaisir" aux parent en leur donnant un bébé à "tout prix", peu importe les conséquences
omaha - 07/05/12 20:34
peut etre est ce du au fait des nombreuses injections que doivent subir ces femmes ?
angelabeille - 08/05/12 13:15
Oh mince alors, si cela est dues aux injections, comme tu l'ecris Omaha, comment ne pas avoir encore plus peur pour avoir des enfants ainsi ? Finalement les grands chercheurs aident et rajoute des problemes en meme temps
country33 - 14/05/12 09:10
Je en voyais pas ça tellemnt possible mais je me suis renseignée et les traitements sont très lourds et dur à supporter effectivement.
Fleurdesmontagn - 23/02/13 06:46
Pour avoir un enfant et être comme tout le monde, certains parents font n'importe quoi même au risque de perdre la vie! Les mamans surtout payent le prix fort!

Hot-Lexique

Entreprises partenaires

Fermer