Cigarette électronique : les fabricants contre-attaquent

Par Ide Parenty
Publié le 7 mars 2013

Cigarette électronique : les fabricants contre-attaquent
Partages
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Alors que le prix du tabac ne cesse d'augmenter, les fumeurs se tournent de plus en plus vers la cigarette électronique. La ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé mardi qu'elle avait demandé une enquête pour évaluer le rapport bénéfices-risques du produit. Les fabricants, eux, contre attaquent.


Avec plus de 500 000 consommateurs en France, selon le quotidien Les Echos, le business de la cigarette électronique explose. Une croissance exponentielle soutenue par les hausses successives du prix du tabac. Face à ce constat, la ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé mardi sur France Info qu’elle avait « commandé une enquête » sur l’e-cigarette : « J'ai demandé à mes services de me dire très précisément de quel type de produit il s'agit : est-ce qu'on peut considérer que c'est un produit de grande consommation ? Est-ce que c'est un dispositif médical ? D'autre part, il nous fait faire une évaluation bénéfice-risque de ce dispositif qui pose un certain nombre de questions ».

Une annonce qui a fait réagir les principaux revendeurs de cigarette électronique, comme le site de vente en ligne Thefuu.comn : « Les consommateurs sont unanimes : tous nous disent combien ils se sentent tout simplement mieux depuis qu’ils vapotent », argumente le revendeur en soulignant le coup portée à l’industrie du tabac. Ce qu’il redoute par ailleurs c'est le classement de l’e-cigarette comme médicament, comme au Danemark et en Autriche : « Dans le même temps, les cigarettes de tabac continueraient à être vendues partout, sans ordonnance, sans contrôle qualité, avec comme simple restriction des prix de plus en plus élevés », s’indignent-ils en appelant les autorités à contrôler « la cigarette électronique, mais sans l’étouffer ».

VOIR AUSSI

La cigarette électronique est-elle dangereuse ? Marisol Touraine ouvre une enquête
La cigarette électronique est-elle efficace et sans danger ?
Tabagisme : toujours plus de fumeurs en France
Tabac : fumer nuit aussi au cerveau

Voir aussi :  sante    tabac    gouvernement    marisol touraine   
 

Commenter

11 commentaires

a.breau - 07/03/13 14:35
HAHAHA, qu'ils "vapotent" :-D
country33 - 07/03/13 14:49
Je ne savais pas qu'il existait autant d'adepte à ces cigarettes électroniques , mais bon le gouvernement va réagir car il ne les a pas encore taxées c'est pour ça aussi que viennent les polémiques la dessus.
Alescandra - 07/03/13 14:57
L'avantage de ces cigarettes, c'est qu'au moins elles ne puent pas le tabac.
omaha - 08/03/13 12:49
Mais elles coutent très cher, je ne pensais pas que le succès pouvait être aussi important
country33 - 08/03/13 14:34
C'est vrai qu'elles ne font que d ela vapeur mais maintenant c'est en plus meilleur pour la santyé des fumeurs alors c'est déjà ça.
Fleurdesmontagn - 09/03/13 07:52
Ce genre de cigarettes fera beaucoup de dégâts, non seulement parmi la population, mais aussi parmi les fabricants et pour cause, le succès!
naty44190 - 10/03/13 22:56
moi perso je vapotte aussi et je pense que dans les cigarette électronique , il n'y a déja pas le goudron et la nicotine mais bon on ne sait pas ce qu'il y a exactement dans les liquides de ses cigarettes !
country33 - 20/08/13 22:04
C'est comment alors depuis que tu vapotes Naty tu as réussi à cesser de fumer ou pas ce serait bien de savoir si jamais tu évolues et comment surtout avec cette cigarette là.
ludovic.gruszec - 21/08/13 18:13
Ça va faire 9 mois que je vape, en 9 mois je suis passé de 16 mg/ml à 6 mg/ml de nicotine. Ça va faire 9 mois que j'ai pas toucher une seule cigarette de tabac. Et pour ceux qui disent qu'on ne sait pas ce qu'il y a dedans, ben si, on le sait. Propylène Glycol, Glycérine végétale, arômes et nicotine ou pas. Le problème est que les gens pensent que c'est un moyen d'arrêter le tabac, que c'est un moyen de sevrage tabagique, hors ce n'est pas le cas, c'est tout d'abord, et c'est dans ce sens que l'inventeur (chinois) l'a créé, c'est une alternative moins nocive au tabac, c'est une manière de conserver le plaisir qu'un fumeur a lorsqu'il fume en réduisant les risques pour sa santé, ensuite il y a ce que je qualifierai d'effet secondaire, une réduction ou un arrêt de la consommation de cigarettes de tabac.
elodienamine - 23/08/13 14:35
un article dans capital annoncerait que en 2020, tout le monde fumera la cigarette électronique(les fumeurs), ça ferait du bien à tout le monde, sauf à l'état. Seul soucis qui résiste, l'interdiction aux mineurs, certains site comme http://www.cigastar.com commencent déjà à interdire leur ventes au moins de 18 ans. Une bonne chose je pense.
daca - 23/08/13 14:53
Pour l'instant je fume des cigarettes classiques et j'envisage la cigarette électronique qui grèvera bien moins moins budget;

Entreprises partenaires

Fermer