La consommation de tabac et d'alcool en hausse chez les 15-30 ans

Par Ide Parenty
Publié le 6 juin 2013

La consommation de tabac et d'alcool en hausse chez les 15-30 ans

La consommation de tabac et d'alcool en hausse chez les 15-30 ans

© iStockphoto
Partages
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
96 % des 15-30 ans se sentent en bonne santé selon le Baromètre santé jeunes 2010 réalisé par l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes). Leur consommation d'alcool et de tabac est pourtant en hausse et leur temps de sommeil en baisse.


Bonne nouvelle, les 15-30 ans s’estiment en bonne santé (96%) et près de la moitié d’entre eux (48%) la juge même excellente, selon le Baromètre santé jeunes 2010 réalisé par l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes). Un sentiment qui, s’il diminue avec l’âge (les 15-19 ans étant les plus en forme) et varie selon le sexe (70% des femmes se déclarent en bonne santé physique contre 80% des hommes), n’est pas lié aux comportements à risques.

En effet, selon l’étude publiée mercredi, la consommation de tabac en baisse ces dernières années est repartie à la hausse notamment chez les hommes de 15 à 19 ans (26,5% contre 24% en 2005). « Avec 44% de fumeurs dont 36% de fumeurs réguliers, les 15-30 ans sont la classe d'âge qui fume le plus, mais également celle qui résiste le plus à l'arrêt du tabac », souligne François Beck, coordinateur du Baromètre santé jeunes 2010 pour l'Inpes. Le tabagisme est toutefois en baisse chez les femmes, la première grossesse étant « une bonne occasion d'arrêter de fumer », note François Beck.

Les ivresses ponctuelles en hausse

Même constat pour la consommation d’alcool. Alors que celle-ci était en baisse depuis plusieurs années, elle est désormais en hausse plaçant la France au 12e rang européen pour les ivresses ponctuelles et au 6e rang pour le tabagisme chez les jeunes. Si la consommation régulière d’alcool chez les 15-30 ans est rare (2,5%), ils sont plus d'un quart à reconnaître avoir bu au moins six verres en une seule occasion au cours du mois écoulé. Selon François Beck, il faut y voir une « mode » : « Les jeunes, explique-t-il, voient un intérêt à court terme dans la consommation d'alcool, être désinhibés, être ivres entre amis ».

Côté sommeil, les résultats de cette étude montrent qu’il reste très insuffisant, d’autant qu’il diminue avec l’âge : 7h37 chez les 15-19 ans, 7h27 chez les 20-25 ans et 7h15 chez les 26-30 ans. L’usage du cannabis, enfin, n’a pour sa part pas évolué. En forte hausse dans les années 1990, il s’est stabilisé dans les années 2000, et recule même légèrement ces dernières années. L’âge du premier joint étant passé de 17 ans en 2010 contre 16,7 ans en 2005. Au total, 44% des Français de 15 à 30 ans ont expérimenté le cannabis, mais pour trois quart des 26-30 ans ce n’était pas dans l’année écoulée.

VOIR AUSSI

Obésité et surpoids : 20% des jeunes Français concernés
Contraception : les jeunes filles boudent la pilule
Santé des ados : ils mangent mieux mais dorment moins
La cigarette électronique inciterait les jeunes à fumer

Voir aussi :  jeunes    sante    tabac    alcool   
 

Commenter

4 commentaires

omaha - 06/06/13 19:32
je me suis toujours demandée ou les plus jeunes trouvaient l'argent pour les acheter et comment ils se les procuraient puisque la vente est interdite
Rose50 - 09/06/13 13:56
C'est souvent à cette tranche d'âge que les gens fument ou commencent à fumer et ils ne se rendent compte des dégâts qu'un fois cet âge dépassé et que les problèmes commencent à surgir.
fleurs06 - 09/06/13 20:16
C'est vrai que maintenant, il y a beaucoup plus d'abus commis par les jeunes par rapport à avant !
rosemary - 09/06/13 21:16
Bien dis donc c'est quand même bizard que plus le temps passe, plus on nous dit que c'est vraiment mauvais pour la santé et qu'il y a de plus en plus de fumeurs quand même.. pffff

Entreprises partenaires

Fermer