Inquisitio : épisodes 3 et 4 de la série de l’été en replay streaming

Inquisitio : épisodes 3 et 4 de la série de l’été en replay streaming
Inquisitio : épisodes 3 et 4 de la série de l’été en replay streaming
C’est ce mercredi 11 juillet que France 2 diffusera la suite de sa saga de l’été « Inquisitio » qui fait beaucoup parler car elle aborde la religion, un thème toujours sensible à la télévision. Quoiqu’il en soit, le succès des épisodes 1 et 2 était bel et bien au rendez-vous la semaine dernière. Vous pouvez encore revoir ces épisodes en replay streaming jusqu’à la diffusion des épisodes 3 et 4 « Murus strictus » et « Dura lex sed lex ».
A lire aussi
Inquisitio : fin de la série en replay streaming
series
Inquisitio : fin de la série en replay streaming


La semaine dernière, la diffusion de la série « Inquisitio » a été un réel succès malgré la concurrence assez présente ce soir-là avec la série « Smash » qui a finalement fait un flop et la diffusion de « Pékin Express » dont la grande finale est diffusée en direct ce soir. Pour le premier épisode de la semaine dernière, France 2 avait tout de même touché plus de 4 millions de personnes, ce qui est un score plus que convenable.

Ce soir, la chaine propose donc les deux épisodes suivants de sa saga de l’été historique. Ces épisodes sont nommés « Murus strictus » et « Dura lex sed lex » et devraient aussi faire beaucoup parler d’eux. Chaque fois qu’une fiction touche un peu à la religion c’est le cas. Ci-dessous, vous pouvez retrouver le résumer de la série « Inquisitio » qui est donc disponible en replay streaming sur le site Pluzz.

« Inquisitio se déroule en 1370, en pleine période de l’Inquisition en France, mais aussi du Grand Schisme d’Occident avec à la tête de l’Eglise catholique, deux Papes : Clément VII à Avignon et Urbain VI à Rome. Une situation inédite où chacun lutte pour imposer sa légitimité. Sous fond de guerre papale, deux hommes, s’affrontent lorsque la peste surgit en pleine hiver. L’un Barnal est le Grand Inquisiteur au service du Pape d’Avignon, persuadé que ce fléau est une punition divine et qu’il faut avant tout rassurer la population. L’autre, Nicolas est un médecin idéaliste convaincu que cette maladie peut être combattue et n’a rien de mystique. Aucun des deux n’a pourtant imaginé le terrible complot fomenté par Rome pour en finir avec Clément VII. »

Et sinon aujourd’hui, il y a aussi l’étape 10 du Tour de France 2012.

À voir
Aussi