On n’est pas couché: Mat Bastard pique une colère après les propos de Tillinac

On n’est pas couché: Mat Bastard pique une colère après les propos de Tillinac
On n’est pas couché: Mat Bastard pique une colère après les propos de Tillinac
Dans cette photo : Laurent Ruquier
La star de la soirée du samedi 1er mars dans « On est pas couché » était sans aucun doute Mat Bastard, le chanteur de Skip the Use. Venu pour la promo de son nouvel album, « Little Armageddon », il a réagi au tac au tac à une intervention douteuse de Denis Tillinac, invité pour présenter son livre « Du bonheur d’être Réac ».
A lire aussi
Harcèlement sexuel à l'université : la colère des étudiants après la relaxe de trois profs à Rennes
News essentielles
Harcèlement sexuel à l'université : la colère des...

Tout est parti d’une réflexion plutôt douteuse de Denis Tillinac, piqué au vif par Aymeric Caron: « Je suis désolé d’être français de souche », lance-t-il, au cours de son intervention. « Ça n’existe pas, ça ne veut rien dire », répond Aymeric Caron, qui lui demande justement de s’expliquer sur le sens de l’expression « de souche ». S’ensuit une explication faisant référence aux clochers aux cimetières et à la lignée, le tout se terminant par une adresse quelque peu déplacée à Mat Bastard, assis aux côtés d’Aymeric Caron: « Ça ne veut pas dire que nos compatriotes ultramarins, ou peut-être d’Afrique sub-saharienne, ça ne veut pas dire qu’ils soient moins respectables et qu’ils n’aiment pas la France ». On sent Mat Bastard déjà sidéré depuis le début de l'intervention, bouillir intérieurement.

>> Lire aussi: Mat Bastard met le bordel sur le plateau du Before du Grand Journal <<

Mat Bastard: « la France, c’est un mélange, c’est un ruisseau »

À la fin de l’intervention de Denis Tillinac, Laurent Ruquier invite donc Mat Bastard à donner son sentiment sur ce qu’il vient d’entendre. « Je suis profondément atterré », lance-t-il. Et de continuer: « quand j’entend votre discours, j’ai les boules, ça fait hyper peur […] vous êtes ethno-centré, mais sortez de votre campagne, allez sur Internet… Français de souche ça veut dire quoi? Ça ne veut rien dire: la France, c’est un mélange, c’est un ruisseau, y’a des gens de partout, et c’est cela qui fait la force de notre pays, pas des mecs comme vous planqués dans leur campagne avec des oeillères de dix mètres ». Et de lancer: « Nicolas Sarkozy c’est pas un français de souche non plus… alors qu’est-ce qu’on va faire de lui? ». Hilarité de la salle. Sur Internet, les twittos ont salué la réaction de l’artiste:

Revivez ce moment en vidéo (à 2 heures 34 d’émission) sur France 2 via le site Pluzz