Dodo la Saumure ouvre une maison de plaisir nommée DSK

Dodo la Saumure ouvre une maison de plaisir nommée DSK
Dodo la Saumure ouvre une maison de plaisir nommée DSK
Dans cette photo : Dominique Strauss-Kahn
Le proxénète belge Dominique Alderweireld, surnommé Dodo la Saumure, inaugurera mercredi soir un nouvel établissement en Belgique appelé DSK pour « Dodo Sex Klub ». Mis en cause dans l'affaire du Carlton de Lille, Dodo a toujours nié avoir fourni des prostituées à Dominique Strauss-Kahn.
A lire aussi
Ouvrir la voix : le docu afro-féministe qui manquait à la France
News essentielles
Ouvrir la voix : le docu afro-féministe qui manquait à la...


Dodo la Saumure n'a pas peur de pousser loin le bouchon dans la provoc' et le mauvais goût. Pour son cinquième établissement en Belgique, il a choisi un nom plus évocateur qu'aucun autre : DSK. Les initiales voudraient en fait signifier « Dodo Sex Klub », mais le proxénète belge avoue de lui-même que « Commercialement, c'est excellent, c'est fabuleux parce que tout le monde en parle, de DSK (Dominique Strauss-Kahn) ».

7 prostituées vont travailler pour le DSK

L'établissement, une « maison de plaisir » comme la désigne Dominique Alderweireld, ouvrira ses portes mercredi prochain à Blaton, à proximité de la frontière française au niveau de Valenciennes. Une équipe de sept filles dont un transexuels travaillera dans ce lieu proposant une « table dance » ou des chambres pour les prostituées et leurs clients.

Dominique Alderweireld a été mis en examen dans l'affaire du Carlton de Lille en 2011, soupçonné d'avoir fourni des prostituées à Dominique Strauss-Kahn et à certains notables pour des soirées privées. Le Français résidant en Belgique a toujours assuré qu'aucune des filles travaillant légalement pour lui en Belgique n'était allée se prostituer au Carlton de Lille. Il a même nié connaître personnellement DSK. Depuis qu'il a donné son nom à un clac, on est encore plus tentés de le croire.

>> Affaire du Carlton de Lille : DSK, Roquet, Lagarde, qui est impliqué ?<<