Oscars 2015 : 5 trucs trashy que les stars s’infligent avant le red carpet

Oscars 2015 : 5 trucs trashy que les stars s’infligent avant le red carpet
Oscars 2015 : 5 trucs trashy que les stars s’infligent avant le red carpet
Elles ont le ventre plat, le bras ferme et leur nez ne brille JAMAIS. Mais comment font les stars pour être aussi sublimes aux Oscars ? Plein de trucs dégueu, figurez-vous. Article « dessous de tapis ».
A lire aussi
Oscars 2018 : les mouvements #MeToo et Time's Up s'invitent à la cérémonie
News essentielles
Oscars 2018 : les mouvements #MeToo et Time's Up...


Selon un article assez effrayant du Guardian daté de 2013 et intitulé « La torture derrière le glamour du tapis rouge » (glurp), au moment où elles apprennent les nominations pour les plus fameuses remises de prix (Oscars et Golden Globes en tête), les actrices se lancent dans l’épreuve de leur vie. Elles n’ont plus qu’un but et un seul : rentrer dans leur robe et paraître amazing. Conclusion, elles testent :

Le lavage d’estomac Hollywood

La chose s’appelle pudiquement Master Cleanse et consiste à boire quotidiennement six à douze verres d’une mixture composée de jus de citron, de poivre de Cayenne, le sirop d'érable et d’eau et à siroter du thé laxatif en cas de petite fringale nocturne. Durée de la diète liquide : dix jours. Au final, vous êtes vidée au propre et au figuré mais vous avez le ventre bien plat. Miam miam.




>> Dukan, sans gluten, air pur : top 5 des pires régimes des stars <<

Le ponçage de peau

Autre « soin » très en vogue à l’approche du jour J, le bien nommé « Red Carpet Complexion Treatment » qui consiste en une dermo-abrasion de la peau que l’on bourre ensuite d’antioxydants. L’objectif : obtenir le fameux teint glowy. À voir cette beauty reporter qui a testé le ponçage red carpet, on obtient surtout (en premier lieu) un teint rougeot. Dans le genre creepy, il y a aussi les injections de sang.



La liposuccion du « bourrelet de bustier »

Pour régler l’épineux problème du petit bourrelet de peau qui saille au niveau du bord du bustier, les stars auraient recours à la micro-liposuccion « de dernière minute » sur cette zone bien spécifique. Le « Bra Strap Lipo » version people, en somme. Les détails, toujours les détails.

Le Botox anti-transpirant

Il existe aussi une parade toute hollywoodienne aux problèmes d’auréoles : les injections de Botox directement dans les aisselles. Cela évite de figurer en première page des magazines people dans la rubrique « Les flops des Oscars » et on peut rendre sa robe de créateur sans avoir à rougir d’une quelconque trace louche.




Le Xanax

L’angoisse de la chute (hello Jennifer Lawrence !), le stress du discours… Plutôt que de se ruer sur le bar (quoique) et pour tenir le coup, les nominés se bourreraient de pilules anti-anxiété type Xanax, décrit le même article du Guardian. C’est vrai qu'à part Jennifer, tout le monde est en général assez zen.



À voir
Aussi