Attaque au sabre à la préfecture du Cher

Par country33
Publié le 14 octobre 2011

 12   

Contributeur
Que s’est il passé en fin de matinée à la préfecture de Bourges, dans le Cher, où peu avant 11 heures un individu a blessé plusieurs employés de la Préfecture avant de continuer ses méfaits avec les policiers.

 

C’est sans doute un coup de folie meurtrier qu’a eu cet homme qui s’est présenté ce matin à la Préfecture du Cher, car après avoir blessé une employée qui lui expliquait que son autorisation de port d'armes était refusée, il a brusquement sorti un sabre et attaqué cette employée.

Les renforts appelés ont aussi dû faire face au forcené qui a frappé les deux policiers, faisant un mort. Le quartier a été immédiatement bouclé alors que le suspect était touché au genou et a été interpellé assez rapidement.

Une quinzaine de véhicules de secours et de police ont été mobilisés car quatre personnes sont parties sur des brancards. Claude Guéant, le ministre de l'Intérieur s'est immédiatement rendu sur place, il était en déplacement à Tours donc proche des lieux. Qu’est ce qui a poussé ce professeur, en poste à Bourges, à en arriver à de telles extrémités ?

Crédit : ThinkStock Images

VOIR AUSSI

Suicide des enfants : un tabou mais pas une fatalité

Drogues : 19 personnalités pour la légalisation du cannabis

Une femme de 63 ans donne naissance à une petite fille aux Pays-Bas

Dexter : une nouvelle saison endeuillée par un fait-divers macabre

Cet article a été publié par un membre de la communauté, et non par la rédaction de Terrafemina. L'opinion qui peut y être exprimée n'engage que son auteur. Quant au contenu, il peut comporter des erreurs. N'hésitez pas à nous en faire part via le formulaire de contact
Voir aussi :  fait divers   
 

Commenter

12 commentaires

sandrine6405 - 14/10/11 15:34
Toute cette violence gratuite pour un refus de port d'arme ! en tout cas, ce refus était justifié vu le comportement de cet homme
angel95 - 14/10/11 15:35
les gens devienne donc fou ils ont plus peur de rien c'est grave !
jeant - 14/10/11 15:40
C'est pas étonnant, en France les flics n'ont le droit de rien faire tant qu'on n'a pas essayé de les tuer. Dans le cas présent, il aurait fallu faire comme font les policiers aux USA: on demande à la personne de déposer son sabre à 2 ou 3 reprises, puis on tire dans les jambes du forcené avant qu'il n'agisse.
angel95 - 14/10/11 15:41
c'est vrai ils aurais pu prendre ce dingue un peu plus au sérieux quand même !
jeant - 14/10/11 15:51
Mais s'ils le prennent trop au sérieux et qu'ils lui tirent dessus par précaution, les flics finissent en prison. Ils ont le droit de tirer que s'ils sont menacés physiquement (verbalement ça ne suffit pas!).
fonctionnaire57 - 14/10/11 15:58
Pourquoi laiser en vente libre ce genre d'armes. Tout le monde peut en acheter et il suffit de bien les affuter pour que cela devienne une arme très dangereuse. IL faudrait réglementer la vente de tels engins car ce n'est pas la première fois qu'un détraqué se sert d'un sabre pour tuer quelqu'un.
jeant - 14/10/11 16:24
Il a pris un sabre, mais il aurait pu prendre une hache. Malheureusement, les timbrés trouveront toujours de quoi tuer quelqu'un.
country33 - 14/10/11 16:59
J'aimerais savoir ou et comment il a bien pu avoir ce fameux sabre, est il arrivé avec , mais c'est grand un sabre , ça en se cache pas comme ça.
country33 - 17/11/11 12:24
Mercipour l'article de la semaine. C'est vraiment incroyable cette histoire.
Pipinousse - 28/12/11 08:59
Les gens deviennent fous mais dans quel monde on vit tout cela fait peur
rosemary - 28/12/11 09:02
Ce professeur devait trop jouer aux jeux video ''hard''.. et surtout avoir un gros soucis psychologique pour en arriver là.
sandrine6405 - 28/12/11 09:17
J'aimerais tout de même bien savoir quand le procès aura lieu et surtout quelle sentence sera appliqué à cet homme, appariement l’hôpital psychiatrique
Les plus lus

Jouez

Entreprises partenaires

Fermer