Zemmour gagne contre le rappeur Youssoupha

Zemmour gagne contre le rappeur Youssoupha
Zemmour gagne contre le rappeur Youssoupha
Dans cette photo : Eric Zemmour
Eric Zemmour a fait appel au tribunal correctionnel contre le rappeur Youssoupha. Il a porté plainte pour faire retirer des menaces proférées dans un rap de Youssoupha. Il obtient gain de cause et remporte 3000 euros de dommages et intérêts.
A lire aussi
Loi contre les violences sexistes et sexuelles au Sénat : des avancées et des failles
News essentielles
Loi contre les violences sexistes et sexuelles au Sénat :...

Une petite échauffourée entre Eric Zemmour et le rappeur Youssoupha a fait le buzz ces derniers jours.

Ce dernier l’avait menacé implicitement dans une de ses chansons. Le rappeur Youssoupha a donc été contraint de retirer sa phrase : "Je mets un billet sur la tête de celui qui fera taire ce con d'Éric Zemmour" dans sa chanson, mais aussi sur DailyMotion, Agoravox et Rue89.

La chambre correctionnelle a considéré cette phrase comme une menace implicite, mais le tribunal a prononcé un sursis pour des amendes de 800 et 500 euros à Youssoupha et sa maison de disque EMI Music France.

Eric Zemmour a cependant reçu 3000 euros de dommages et intérêts et frais de justice. Youssoupha avait accusé pour sa part les provocations de Zemmour envers le rap qu’il considère comme une « sous-culture d’analphabètes ». Un plaidoyer peu efficace aux yeux du Tribunal

VOIR AUSSI

Zemmour et Naulleau vont se coucher mais plus chez Ruquier !

Angelo Rinaldi refuse de récompenser Zemmour et démissionne

La CGT demande le départ d’Eric Zemmour sur France 2

Eric Zemmour condamné pour « provocation à la haine raciale »

À voir
Aussi