Ai Weiwei soutenu financièrement après la réclamation du Fisc

Ai Weiwei soutenu financièrement après la réclamation du Fisc
Le fisc réclame 1,7 millions d'euros à l'artiste majeur de la scène artistique indépendante chinoise, AI WeiWei.

Accusé d'évasion fiscale par le fisc, il a jusqu'au 15 novembre pour payer 1.7 millions d'euros, cependant Ai Weiwei nie toujours ces accusations. L'artiste touche à tout, qui ne ménage pas ses critiques contre le Parti communiste chinois affirme que cette accusation a pour but de le "briser", afin de le réduire au silence.

Aujourd'hui, près de 20 000 personnes sont à ses côtés et il a déjà reçu plus de 600 000€ de soutien, soit plus du tiers de la somme à rembourser !

"Tous les matins nous ramassons de l'argent jeté dans notre cour. Parfois (les billets) sont pliés en forme d'avions ou de bateaux" affirme Ai Weiwei. Agé de 54 ans, il avait été arrêté en avril, alors qu'il s'apprêtait à quitter la Chine et détenu pendant près de trois mois par les autorités, ce qui avait soulevé une vague d'indignation dans le monde.

Sa mère propose de vendre la maison laissée par son mari le défunt poète Ai Qing, un ancien prisonnier politique souvent considéré comme l'un des meilleurs poètes de la Chine contemporaine.

VOIR AUSSI

Gary Dourdan des « Experts » casse le nez de son ex !

Impôts : Johnny Depp se détourne de la France

Dieudonné soutient la « révolution » de Carlos

Charlie hebdo : plus fort que charia hebdo

omaha
la somme a de quoi faire peur, j'espère qu'il en a mis de coté

vegasplump
Ce qui fait peur, c'est qu'une fois de plus le gouvernement chinois tente d'entraver la liberté d'expression d'un artiste qui s'oppose au régime communiste, tout les moyens sont bons pour faire taire un homme en Chine!

country33
Il ne pourra jamais payer c'est pas possible, enfin il ira en prison, la bas il ne lui feront pas de cadeaux.

vegasplump
Aujourd'hui, le fisc chinois refuse d'accepter le fonds collectés... et accusent Ai Weiwei de collecte illégale de fonds. Il pourrait bien être condamné pour ces nouvelles accusations...

comments powered by Disqus