Faire des économies avec l’écologie

Faire des économies avec l’écologie
Alors que nous sommes sans cesse sollicités par la publicité, chacun peut désormais participer au mouvement international de la Journée sans achats ou International buy nothing day.

Ce rendez-vous annuel des opposants à l'hyperconsommation a été lancé en 1992 par Ted Dave, un canadien, sous le nom initial de «No Shop Day». En Europe, la journée sans achats est traditionnellement fixée le dernier samedi de novembre, un mois avant la déferlante de Noël.

Aux Etats-Unis et au Canada, elle a lieu le dernier vendredi du même mois, jour où les achats américains atteignent habituellement des sommets. L'objectif est de s'interroger de façon collective et pacifique sur les inconvénients d’une société de consommation qui tend à s’imposer au monde entier.

Les participants à la journée internationale sans achats soulignent ainsi l'épuisement des ressources naturelles, l'accroissement des pollutions industrielles, la perte du lien social et l'omniprésence de la publicité. Ainsi, chacun peut agir pour un développement plus sain, tout en faisant des économies.

VOIR AUSSI

Le green building : la construction durable

Une seconde vie pour mon mobile

Recyclage : Que faire du verre ?

L'écologie serait-elle machiste?

We Love Green : le festival Rock et écolo à Bagatelle