1er août : les nouvelles mesures économiques du gouvernement

1er août : les nouvelles mesures économiques du gouvernement
1er août : les nouvelles mesures économiques du gouvernement
Plusieurs mesures gouvernementales pour l'économie entrent en vigueur ce mercredi 1er août. Parmi elles, l'encadrement des loyers, la hausse du prix des billets de train, la fin des heures supplémentaires défiscalisées et le bonus écologique.
A lire aussi
Les Français satisfaits par les mesures du gouvernement, même impopulaires
economie
Les Français satisfaits par les mesures du gouvernement,...


Ce mercredi 1er août entrent en vigueur plusieurs mesures adoptées par le Parlement. Parmi elles, la révision du « bonus écologique », qui passe de 5 000 à 7 000 euros pour les voitures électriques (produisant moins de 20 g de CO2 par km) et de 2 000 à 4 000 euros pour les véhicules hybrides (émettant moins de 110 g de CO2 par km). Les bonus sont également revus à la hausse pour les autres voitures qui limitent la production de CO2.

La défiscalisation des heures supplémentaires prend fin aujourd’hui. Cette mesure, qui supprimait les cotisations sociales payées sur les heures supplémentaires, rapportait de 400 à 500 euros par an à quelque 9 millions de salariés. Les droits de succession sont également alourdis, s’appliquant à partir de 100 000 euros d’héritage par enfant, contre 159 000 euros auparavant.

Les billets de train subissent une nouvelle augmentation, qui devrait être calquée sur le taux de l’inflation (2%). Elle se traduira par des hausses de 10 à 90 centimes sur les billets de deuxième classe des trains régionaux.

Enfin, l’encadrement des loyers sera appliqué à partir d’aujourd’hui. Les propriétaires de 38 grandes agglomérations – notamment Paris, Marseille et Nice - ne pourront plus augmenter les loyers au-dessus de l’indice de référence lors de la relocation.


Viviane Clermont


(Source : europe1.fr)

VOIR AUSSI


Le Parlement enterre les heures supp' défiscalisées et la TVA sociale
Heures supplémentaires : le Sénat vote la suppression de leur défiscalisation

À voir
Aussi