Crise : un Français sur sept sous le seuil de pauvreté en 2009

Avec la crise économique, la pauvreté a nettement augmenté. Près de 8,2 millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté en 2009 selon l'Insee.


La crise économique a entraîné une remontée du taux de pauvreté. Selon une étude de l'Insee publiée mardi, près de 8,2 millions de personnes vivaient avec moins de 954 euros mensuels en 2009, soit un Français sur sept sous le seuil de pauvreté cette année-là. C’est le niveau le plus élevé depuis 2000, précise l'Institut de sondage. Et sur ces 8,2 millions de pauvres, la moitié vivait avec moins de 773 euros par mois.
Cette pauvreté s'est aussi faite plus sévère : « l’intensité » de la pauvreté, qui mesure l'écart entre le niveau de vie médian des personnes pauvres et le seuil de pauvreté, a atteint son plus haut niveau en cinq ans à 19 %.
Autre constat : les inégalités se creusent entre les Français les plus modestes et les plus aisés. Le niveau de vie des 10% des personnes les plus modestes est en baisse de 1,1% par rapport à 2008. Et le niveau de vie des 10% les plus aisés est supérieur à 35 840 euros annuels, soit 0,7% de plus qu'en 2008. « Au total, souligne l'Insee, le contexte de crise économique se répercute sur l'ensemble des ménages, mais ce sont les plus modestes qui sont les plus touchés ».

(Source : lepoint.fr)
Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Familles monoparentales : les nouvelles pauvres
Quand les femmes se battent contre la pauvreté
La pauvreté fragilise les familles monoparentales
La pauvreté multiplie par deux l'isolement
Deux millions d’enfants pauvres en France
Monde : 44 millions de personnes en plus sous le seuil de l’extrême pauvreté