Faut-il être végétarien ?

Par Yolaine de la Bigne
Publié le 31 mars 2008

Faut-il être végétarien pour sauver la planète? Abattre un hectare de forêt amazonienne, déverser 10 000 litres d’eau usée dans les égouts, jeter 40 sacs plastiques à la poubelle, rouler en voiture pendant 6 jours non-stop ou manger un steak chaque jour… Qu’est-ce qui pollue le plus ?
Faut-il être végétarien ?


Pour pouvoir visionner cette emission, veuillez télécharger le plugin Flash Player disponible en cliquant ici.

Avec notre partenaire

Faut-il être végétarien pour sauver la planète?

 

Abattre un hectare de forêt amazonienne, déverser 10 000 litres d’eau usée dans les égouts, jeter 40 sacs plastiques à la poubelle, rouler en voiture pendant 6 jours non-stop ou manger un steak chaque jour… Qu’est-ce qui pollue le plus ? La réponse est surprenante, mais pourtant véridique. En mangeant du bœuf, du porc, du poulet, de la dinde ou du poisson d’élevage, vous gaspillez les ressources naturelles.


En effet, selon un rapport du FAO (Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture), datant de 2007, l’élevage des animaux pour la consommation de viande produit plus de gaz à effet de serre que tous les moyens de transport – avions, voitures, camions, navires - du monde entier réunis.


Pourquoi l’élevage pollue ?


Les animaux en élevage mangent énormément de céréales. Or, cultiver ces céréales exige une quantité phénoménale d’eau, de terrains, ainsi que des pesticides et engrais qui polluent le sol. Les déjections animales provoquent quant à elles de graves perturbations de la faune et de la flore, puisqu’elles polluent l’eau, l’air et le sol.


L’élevage pose de graves problèmes de santé publique.


La consommation de viande et de produits laitiers augmente avec le nombre d’individus. Nous sommes aujourd’hui environ 6 milliards d’individus sur terre, nous serons plus de 8 milliards en 2020… Pour nourrir tous ces humains, il faut sans cesse accroître le nombre d’élevages, où de nombreuses maladies animales se déclarent. Grippe aviaire, SRAS et maladie de la vache folle sont les plus connues des zoonoses, ces maladies transmissibles de l’animal à l’homme.


Manger « végé », la solution ?


« Rien ne bénéficiera autant à la santé humaine et n’augmentera autant les chances de survie de l’humanité sur Terre que l’évolution vers une alimentation végétarienne. » L’auteur de cette phrase est-il Nicolas Hulot ? Perdu, Albert Einstein ! Visionnaire, il avait déjà perçu les problèmes liés à la consommation de viande.
Cependant, faut-il pour autant devenir végétarien ? Pas forcément. La viande (rouge et blanche) et les poissons sont importants pour notre organisme ; mais les consommer en excès est mauvais pour la santé et provoque des changements climatiques dramatiques. Alors de la viande : oui, mais avec modération !


Quelques chiffres :


L’élevage du bétail produit 18% de tous les gaz à effet de serre de la planète, en plus d’utiliser 37 % des pesticides et 50 % des antibiotiques.

En Amérique latine, 70 % des anciennes forêts d’Amazonie sont devenues des pâturages.

Avec un bœuf vous faites environ 1500 repas. Avec ce que vous lui avez donné pour le nourrir, vous faites environ 15 000 repas.

D’après les recommandations en matière de santé, une consommation journalière de 75 à 100 g suffit amplement à couvrir les besoins en protéines animales.


C.C.

Yolaine de la Bigne

La défense de l’environnement : une priorité pour la journaliste engagée Yolaine de la Bigne. Curieuse et ouverte sur le monde, son parcours professionnel est riche en expériences. Elle a collaboré à de nombreux magazines féminins (Absolument féminin, Atmosphères…) et a présenté des émissions de télévision et de radio. Elle est la conceptrice du premier magazine gratuit sur l’environnement, Néoplanète. C’est aussi elle qui est à l’origine de la « Fêt Nat’ », la fête de l’écologie organisée chaque année depuis 2006. Elle partage avec vous sa sensibilité pour l’écologie dans son émission sur Terrafemina.

Voir aussi :  legumes    alimentation     vegetarien    salade   
Partages
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
 

Commenter

23 commentaires

cybèle - 03/10/09 12:05
Au début, je suis devenue végétarienne pour une question de santé. Je me suis rendue compte que je pouvais soigner ma famille différemment.
Par la suite, j'ai réalisé que je pouvais contribuer à protéger la Planète et à ne plus participer aux cruautés que l'on faisait subir aux animaux d'élevage.
Le sujet est encore tabou. J'ai du mal à dire, dans les discussions, que je mange différemment sans provoquer d'agressivité. J'en parle moins, mais je continue de manger des plats délicieux et de découvrir de nouvelles recettes.

joelasaucisse - 02/05/10 20:05
certes l'industrie animalière est responsable de beaucoup de pollutions mais les pesticides utilisés sur les cultures le sont tout autant donc je ne pense pas qu'être végétarien sauve la planète.
Alex0110 - 30/05/10 00:37
il faut être naif pour croire qu'être végétarien sauvera la planète.Il faut être raisonnable, comme dans tous. j'ai une copine végétarienne, c'est vraiment pénible car je ne sais jamais quoi lui faire à manger. N'ayant pas trop d'idée la dernière fois, j'ai fait une salade de chèvre chaud et elle m'a dit "je ne suis pas un lapin". J'ai été refroidie, je ne l'inviterai plus, déjà qu'il m'était difficile de trouver une recette qui lui conviendrait, si en plus mme ose critiquer malgré ses exigences....!
Misterx - 01/08/10 21:15
personnellement je ne pourrais me passé de la viande!
pussy01360 - 27/09/10 20:50
je ne pense pas que se serait une solution car ça voudrait dire plus de demandes agricoles, donc plus d'engrais, et plus de pollution. On éliminerait une pollution pour en créer une autre.
radounette - 30/09/10 00:59
mais non il faut juste pas abuser de toute les bonnes choses que la nature nous offre
country33 - 21/10/10 11:34
J'aime bien les légumes et les préfère à la viande mais le mariage des deux est extraordinaire , donc je ne suis pas pour.
mya941 - 05/12/10 14:38
Ce serait très difficile pour moi d'être végétarienne car je suis une vraie viandarde ainsi que toute ma maisonnée.
omaha - 13/01/11 13:40
je pense que je pourrais être végétarienne car je ne mange pas autant de viande que cela
dakota76 - 23/05/11 15:31
Je pense que je pourrias trsè certainement arriver à devenir végétarienne, je ne mange déjà pas beaucoup de viande.
yanika81 - 29/05/11 21:31
Pour ma part, je ne suis pas du tout pour, tant pour les saveurs que l'équilibre ... et il en est de même pour mes enfants : pourquoi provoquer des carences au niveau de la santé mais aussi au niveau culturel ! De plus, être végétarien ne sauvera pas vraiment notre planète !! Je crois plus en des petits actes responsables au quotidien ...
country33 - 27/08/11 08:52
Manger des légumes en ce moment est un plaisir , je les cueille au fur et à mesure dans le jardin alors c'est encore mieux.
Symbol - 11/09/11 09:51
je suis végétarienne depuis peu (2 ans) car ayant pris conscience de tous ces problèmes.
jeant - 08/01/12 23:19
Un kg de viande utilise 1000 l d'eau... Mais c'est quoi ces conneries? On s'en fout que les vaches boivent beaucoup d'eau! Cette eau, après, elle retourne dans la nature donc c'est pas de l'eau perdue!
jeant - 08/01/12 23:20
De toute façon on a besoin de protéines donc il faut manger un peu de viande !
franmic64 - 18/01/12 22:43
Cela ne me dérangerais pas sur une durée d'une semaine mais pas plus...
jeanne-flo - 18/01/12 22:50
Ca ne me poserait aucun problème , j'aime énomément les légumes , je les fait pousser en plus , et je suis toujours à l'affut de nouvelles recettes , oui , je pourrais être végétarienne ...
country33 - 18/04/12 11:31
Mêmee sans en arriver jusque là je pense que de faire ses repas avec énormément de légumes c'est bien plus sain et on se sens mieux à tous points de vues.
ladymam - 24/04/12 15:44
je ne mange pas beaucoup de viande mais de la a etre végétarienne je ne pense pas! je mange très peu et même rarement de la viande rouge, mais plus souvent de la volaille.
linelu7 - 13/11/12 22:24
même s'il le fallait, je ne le deviendrait pas! je ne lange pas assez de viande déjà mais un bon morceau de temps en temps, je ne dis pas non.
Fleurdesmontagn - 06/07/13 08:57
Difficile de vivre sans faire des dégâts, mais la nature est souvent là pour réparer certaines choses! Heureusement, sinon, c'est l'enfer et la vie s'arrete!
scarlett974 - 08/09/13 22:54
Je ne mange pas beaucoup de viande mais je ne me passerais pas d'u bon steack de temps en temps...
pauline.pnct - 17/03/14 15:19
Moi je moi je moi je. Bordel les gens sont d'un égoïsme. Pour votre information, être végétarien n'entraîne aucune carence. A défaut d'être futé, fermez là, vous économiserez votre salive.

Entreprises partenaires

Fermer