Expo photo : Et pour toi, c’est quoi la France ?

Expo photo : Et pour toi, c’est quoi la France ?
Une question, une réponse, un portrait. « Et pour toi c’est quoi la France » est une aventure culturelle et participative qui donne la parole libre à chacun, quelque soit son origine, son âge ou son milieu social. La photographe Charlotte Bouvier évoque pour nous un projet qui lui est cher.

Terrafemina : Comment est né ce projet ?

Charlotte Bouvier : « A l’ origine, je menais ce projet toute seule. Grâce aux bourses « Paris jeune » et « Défi jeune », je suis partie en 2006 en Algérie et au Sénégal. Là-bas, j’ai cherché des jeunes pour leur poser cette question : « pour toi, c’est quoi la France ? » et recueillir ce qu’ils ne connaissaient que fantasmé. Une fois revenue en France, j’ai posé la même question à des jeunes dont les parents ou eux-mêmes sont originaires de ces pays.  Le projet a été repris en 2008 par l’association Journalisme et citoyenneté, ce qui lui a permis d’être étendu. En 2009, nous avons été rejoints par le ministère de l’Outre-mer, grâce auquel nous avons pu photographier et interroger des Français vivant dans les DOM-TOM. L’exposition présentée sur le parvis de l’Hôtel de ville est le fruit de deux ans de travail et de récolte en métropole et en Outre-mer. L’idée était de se greffer à des lieux de rassemblement (marchés, lieux de vie, évènements…), pour trouver des personnes de tous milieux, tous âges et toutes cultures à interroger et immortaliser. »

Terrafemina : Aujourd’hui où en est le projet ?

C.B : « 1500 portraits accompagnés de leurs témoignages sont en ligne sur le site Et pour toi c'est quoi la France ? , 350 seront exposés sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris du 16 au 29 novembre, puis, si tout va bien, l’exposition devrait faire un petit tour de France. A Paris, je serai présente dans une tente tous les jours de 13 à 15 heures où je pourrai poursuivre mon travail en photographiant et recueillant le témoignage des visiteurs. De quoi enrichir et faire varier l’exposition… ! »
* Agatha & Keziah, 26 ans et 56 jours, Asnières-sur-Seine (92). C'est quand au collège Fontaine-au-Roi,un professeur a cru en moi.

Terrafemina : Qu’avez-vous appris ? Et qu’apprenons-nous, visiteurs, au fil de l’exposition ?

CB : « La question posée est vaste, et c’est là tout l’intérêt. Quelle réalité endosse/revêt aujourd’hui la France dans l’esprit  des gens qui y vivent ? Je voulais recueillir toutes les impressions ; que ce sentiment soit explicité et dit.  En métropole, les gens ne se sont souvent jamais posés la question en ces termes et n’ont jamais eu à formaliser une réponse. Pour les gens issus de l’immigration, cette question a évidemment un sens. Pour ceux quoi ont toujours vécu en France, c’est déjà moins évident. L’intérêt d’un tel projet est non seulement d’observer les différences de tonalités entre les régions mais également en Outre-mer, où les Français sont loin physiquement et culturellement de l’hexagone et ne ressentent pas toujours un sentiment d’appartenance. Mais  ceux qui viendront voir l’exposition pourront se faire leur propre avis. »

* Elodie, 28 ans, journaliste radio, Koumac, Nouvelle Calédonie. Une bête entêtée !


Terrafemina : Et pour vous, c’est quoi la France ?

« Ma réponse à moi, c’est bien ce projet ! »

« Et pour toi c’est quoi la France ? »
Du 16 au 29 novembre 2010 sur le parvis de l’Hôtel de ville de Paris
Entrée Libre
Plus d’infos

VOIR AUSSI

Le visage dans tous ses états