Élection présidentielle : comment faire une procuration pour voter ?

Élection présidentielle : comment faire une procuration pour voter ?
Vous ne pouvez pas vous rendre dans votre bureau de vote le weekend de l'élection présidentielle, mais comptez donner votre voix au candidat que vous soutenez ? Faites-vous représenter par un électeur de votre choix en réalisant une procuration. Explication de cette démarche gratuite et rapide.

Dans quel cas faire une procuration ?

En cas d’absence le jour de l'élection, vous pouvez vous faire représenter par un autre électeur de votre choix. On parle alors du mandant (celui qui donne procuration) et du mandataire (celui qui représente l’électeur absent). Le mandataire doit seulement répondre à deux obligations : il doit être inscrit sur les listes électorales de la même commune que le mandant et ne doit pas avoir reçu d'autre procuration en France.

Comment choisir son mandataire ?

Le mandataire doit premièrement être inscrit sur les listes électorales de la même commune que le mandant. Mais il ne doit pas pour autant être électeur dans le même arrondissement ou le même bureau de vote. Il est par ailleurs limité dans le nombre de procurations qu’il peut recevoir. Le mandataire qui vote en France peut détenir deux procurations maximum si au moins l’une de ces deux procurations a été établie à l’étranger. Avant de faire votre choix, vérifiez bien que la personne à laquelle vous allez confier votre vote sera bien présente le jour de l’élection.

Où faire votre procuration ?

Si vous êtes en France, rendez-vous au commissariat de police, à la brigade de gendarmerie ou au tribunal d’instance le plus proche. Si vous êtes à l’étranger, présentez-vous au consulat ou à l’ambassade.

De quels documents avez-vous besoin ?

Vous devez uniquement vous munir d’un justificatif d’identité (carte nationale d’identité, passeport ou permis de conduire par exemple). Apportez également les informations que vous devrez fournir sur le mandataire que vous avez choisi : nom, prénom, adresse, date et lieu de naissance… Vous devrez alors remplir un formulaire avec ces données, et signer une attestation sur l’honneur qui mentionnera la raison de votre empêchement (vacances, obligations professionnelles, état de santé, inscription sur les listes électorales d'une autre commune que celle où vous résidez...).

Quels sont les délais ?

Tâchez de vous y prendre en avance ! En principe vous pouvez établir une procuration jusqu’à la veille du scrutin. Mais en pratique, votre mandataire risque de ne pas pouvoir voter si la commune n’a pas reçu la procuration à temps.

La validité de la procuration

Au moment où vous remplissez le formulaire, vous pourrez indiquer si la procuration est valable pour le premier tour, le second tour ou bien les deux tours de l’élection présidentielle. Si en principe une procuration est établie pour une seule élection, vous pouvez également l’établir pour une durée déterminée. Cette durée est de 1 an maximum si vous résidez en France et de 3 ans si vous habitez à l’étranger.

Et pour le mandataire ?

Pour lui, la démarche du vote n’est pas plus compliquée que d’habitude. Il ne reçoit aucun document : c'est à vous de l’informer qu’il votera pour vous et dans quel bureau de vote il devra se rendre. Le jour du scrutin, il doit simplement se munir de sa pièce d’identité avant de se rendre dans votre bureau de vote. Il vote alors en votre nom dans les mêmes conditions que les autres électeurs.

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Législatives 2012 : le vote Internet expérimenté
Les détenus peuvent et doivent s'inscrire sur les listes électorales
Droit de vote des étrangers : une discussion symbolique au Sénat