Premier ministre : Aubry, Valls et Ayrault favoris des électeurs

Premier ministre : Aubry, Valls et Ayrault favoris des électeurs
Selon trois sondages publiés dimanche, Martine Aubry, la première secrétaire du Parti socialiste, est en moyenne la préférée des électeurs de gauche pour le poste de Premier ministre après la victoire de François Hollande. Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls sont également bien placés.


Les Français ont choisi leur président mais les sondages vont encore bon train. Trois instituts ont demandé aux électeurs quelle personnalité politique de gauche pourrait devenir Premier ministre. Ils sont 26% à nommer Martine Aubry, mais aussi 26% à désigner Manuel Valls selon un sondage Ipsos/Logica Business Consulting réalisé auprès de 3 123 personnes du 3 au 5 mai. Derrière ces deux personnalités : Laurent Fabius ex-Premier ministre de Mitterrand (16%), Jean-Marc Ayrault député-maire de Nantes (14%), Pierre Moscovici directeur de campagne de François Hollande (10%) et Michel Sapin député de l’Indre (8%).

Toutefois, selon une enquête OpinionWay (9206 personnes), réalisée dimanche parmi ceux qui ont voté François Hollande au second tour, Martine Aubry recueille 22 % des suffrages.  Suivent Jean-Luc Mélenchon avec 14% des suffrages, Jean-Marc Ayrault 12%, François Bayrou 11% et Manuel Valls 11%. La maire de Lille serait donc nettement préférée par l’électorat de gauche. Sur l’ensemble de l’électorat, Martine Aubry reste la personnalité préférée des français pour Matignon pour cette enquête.

Dernière étude, celle de BVA (874 personnes) donne Manuel Valls en première position (26%), devant Martine Aubry (19%) et Jean-Marc Ayrault (18%). Une tendance qui s'inverse lorsqu'on ne prend en compte que les opinions des électeurs de François Hollande au second tour : 30% votent pour Ayrault, 28% pour Aubry et 18% pour Valls.

Quant à la composition du gouvernement, 58% des personnes interrogées souhaitent que des personnalités d’Europe Écologie/Les Verts et du MoDem en fassent partie. Ils ne sont que 51% à souhaiter la présence de personnalités du Front de Gauche dans le nouveau gouvernement de François Hollande.

Sarah Jumel

Avec AFP
Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

François Hollande à Tulle : la clameur de la victoire
La colère à l'UMP : « c'est la victoire d'un anti-sarkozysme primaire » (En Direct)
Victoire de F. Hollande : les premières réactions

Dans l'actu
comments powered by Disqus