Sondage Législatives 2012 : la gauche favorite mais plus de voix pour la droite

Si après l'élection de François Hollande la gauche est favorite pour les élections législatives, le total des voix dont elle est créditée serait inférieur à celui de toute la droite, additionnant entre autres l'UMP et le FN.


Selon un sondage BVA pour Orange, la presse régionale et RTL, publié vendredi, la gauche est créditée de 45,5% des voix pour le premier tour des élections législatives, contre 49,5% pour la droite qui bénéficie des 16% d’intentions de vote pour le Front National.
C’est l'UMP qui arrive en tête des intentions de vote, avec 32,5% et malgré une baisse de 0,5 points par rapport à une enquête réalisée le 6 mai. Arrivent derrière la formation de droite, le Parti socialiste et le PRG, 30%. Avec les voix d’Europe Écologie-Les Verts, 4,5%, ils totalisent 34,5% des intentions de vote (-0,5 points).

À l’extrême droite, le Front National confirme sa poussée, malgré une baisse d’un point par rapport au sondage réalisé le soir de l’élection présidentielle. Son score de 16%, « s'il devait se confirmer, pourrait permettre au Front National de dépasser dans de nombreuses circonscriptions les 12,5% d'inscrits nécessaires pour se maintenir au second tour », souligne le CSA.

Le Front de gauche reste stable à 10,5%, tandis que le MoDem gagne un point à 5%. Debout la République est crédité de 1% des voix et 0,5% se prononcent pour le NPA.

La gauche marque ainsi une belle avance par rapport à 2007, où elle était créditée de 38% des voix. Quant à la droite, elle avait recueilli 51% des voix aux dernières élections législatives.
Interrogés sur leur nouveau président de la République, 56% des Français prévoient qu’il sera un « bon président », contre 28% qui pensent qu’il sera un « mauvais » chef d’État. Quant à Nicolas Sarkozy, 52% des Français souhaitent le voir se retirer définitivement de la vie politique, mais seuls 44% des personnes interrogées pensent que son retrait sera réellement définitif.

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

François Hollande à Tulle : la clameur de la victoire
Législatives 2012 : où sont les femmes ?
Législatives : le PS et l'UMP contre Bayrou dans les Pyrénées-Atlantiques

comments powered by Disqus