Union européenne : la Croatie dit « oui » à son adhésion

Par La rédaction
Publié le 23 janvier 2012

Union européenne : la Croatie dit « oui » à son adhésion

Union européenne : la Croatie dit « oui » à son adhésion

© iStockphoto
Partages
 
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
La Croatie a dit « oui » à son entrée dans l'Union européenne. Le référendum jugé « crucial » par les responsables politiques croates n'a pourtant mobilisé qu'un faible pourcentage de la population en âge de voter. L'intégration du pays sera effective le 1er juillet 2013, après la ratification par chacun des 27 membres composant le bloc européen du traité d'adhésion signé par la Croatie.


La Croatie a dit « oui » à son entrée dans l’Union européenne (UE), à l’issue d’un référendum jugé « crucial » par la classe politique croate, et présenté comme la décision la plus importante pour l’avenir du pays depuis son indépendance, obtenue au prix d’une guerre sanglante il y a vingt ans. Si les responsables politiques, majoritairement pro-européens, ont vu leur vœu exaucé avec 66% des voix pour, la participation populaire au référendum s’est avérée très faible. 43,58% des citoyens croates en âge de voter se sont déplacés, ce qui est bien moins que le taux de participation aux élections législatives de décembre dernier.

Les réactions se sont multipliées un peu partout en Europe. À Zagreb, le Premier ministre social-démocrate Zoran Milanovic s’est félicité du résultat, tout en déplorant la faible participation populaire, dans laquelle il voit un message à direction de son gouvernement, installé depuis à peine un mois. La situation économique très difficile de la Croatie engendre souffrances et inquiétudes au sein de la population. C’est bien pourquoi les autorités s’étaient efforcées, pendant la campagne du référendum, de dissocier la crise de la zone euro des difficultés rencontrées par le pays. Elles avaient même assuré aux électeurs que l’entrée de la Croatie dans l’UE serait le gage d’« un environnement financier et macroéconomique stable » à même de « relancer le développement de l'économie ».

À Belgrade, le président serbe Boris Tadic a été parmi les premiers à féliciter Zagreb, envoyant le signe clair d’une amélioration des relations mouvementées de la Serbie avec la Croatie. L’occasion, aussi, d’exprimer haut et fort les ambitions pro-européennes de son pays, qui n’a toujours pas été fixé sur l’octroi du statut de candidat à l’adhésion. À Bruxelles, Herman Van Rompuy, président de l’UE, et José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, ont déclaré que le « oui » des Croates allait apporter « de nouvelles opportunités et renforcer la stabilité et la prospérité de leur nation ».
L’entrée dans l’UE de ce petit pays de 4,2 millions d’habitants sera effective le 1er juillet 2013, une fois que le traité d’adhésion signé par lui en décembre aura été ratifié par chacun des 27 membres du bloc européen. Après la Slovénie en 2004, la Croatie sera la deuxième des six ex-républiques yougoslaves à adhérer à l'UE, une perspective offerte à l'ensemble des pays des Balkans occidentaux.

Avec AFP
Crédit photo : iStockphoto

Élodie Vergelati

VOIR AUSSI

Hongrie : l'Union européenne durcit le ton
Comment fonctionne le Parlement européen ?
Sommet de Bruxelles : un plan anticrise pour l'Europe

 

L'INFO DES MEMBRES

Clash au Parlement : Le Pen traite Cohn-Bendit de pédophile - Vidéo

 

Commenter

9 commentaires

jeant - 23/01/12 18:18
Je ne trouve pas ce oui très convainquant. D'abord parce qu'il y a eu 56% d'abstention et aussi parce qu'il y a eu une campagne de pub pour l'UE de 600 000 € qui est passé à la télé croate: c'est du bourrage de crâne.
country33 - 24/01/12 06:40
Je ne vois pas tellement pourquoi on va chercher encore et encore d'autres pays pour se réunir aux 27 de l'Europe, il y a bien déjà beaucoup de diffcultés avec ce qui se passe , alors on va faire quoi de plus avec la Croatie.
fidjikelyna - 24/01/12 07:33
tout à fait d'accord avec toi country, on a pas assez de problèmes en Europe, et je ne vois pas ce que la Croatie va changer surtout que le vote est faible
jujuleretour - 24/01/12 23:24
la croatie est un pays assez riche , sous tous les angles , je trouve que c est courageux de leur part de rentrer dans une union qui n est pas solide economiquement , ils n ont rien a gagner maintenant ,, c est assez etonnant , est a cause des problemes diplomatique que la france a avec la turquie , , voudrait elle se proteger de l europe de l est ,,,
exhine - 26/01/12 11:18
C'est un ancien pays communiste, l'europe de l'ouest a représenté un idéal de liberté pendant des années pour les citoyens, le vote d'adhésion n'est pas illogique. Justement, un membre de plus ne va pas aggraver la situation de l'europe et eux souhaitent recevoir plus de touristes, ce n'est une mauvaise nouvelle pour personne.
rosemary - 26/01/12 11:21
Bien je ne pense pas que ce soit un mal, je ne pense pas non plus que cela va changer grand chose. Attendons de voir.
jujuleretour - 31/01/12 19:23
il est mieux que les pays europeens soient unis , mais en ce moment , je ne sais pas ce que apporter l europe a la croatie ,,,
franmic64 - 02/02/12 22:12
L'Europe s'agrandit encore et je ne pense pas que cela s'arrête là!
country33 - 06/02/12 17:41
C'est vrai que pour les personnes qui réfléchissent aux adhéson et tout il faudrait qu'il regarde les dépenses du pays vant de les inviter à regagner l'Europe.

L'appli Terrafemina

Entreprises partenaires

Fermer