Grèce, l'église orthodoxe et l'argent

Par exhine , tendances
Publié le 16 février 2012

 9   

Contributeur
Grèce, l'église orthodoxe et l'argent
Partages
 
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Nous ne savons toujours pas si la Grèce pourra honorer ses créances futures, les plans d'austérité successifs n'arrivent pas réduire la dette colossale du pays. Les émeutes montrent à quel point la population est à bout et personne n'ose encore imaginer quelle sera l'issue.

 

En Grèce, le chômage flirte avec les 20%, la dette n'est plus sous contrôle depuis longtemps, les taux d'intérêts sont ingérables et rien n'assure que les cent milliards d'effacement demandés aux créanciers privés suffiront.

Pourtant, une institution hellène est épargnée par les remous qui risquent de faire imploser toute la société grecque, c'est la toute puissante église orthodoxe. Quelques chiffres parlant : 8500 prêtres pour 350 millions de salaires payés par l'état. 130000 hectares de terres agricoles, des milliers de kilomètres de littoral, 6millions d'actions de la banque nationale de Grèce et un patrimoine dépassant les 3 milliards d'euros.

L'église orthodoxe n'est pas séparée de l'état et ne paye aucun impôt. Les prêtres subissent, comme tous les fonctionnaires, les baisses de salaires imposées par les plans de rigueur mais l'église reste exemptée de taxes dont la taxe foncière, ce qui au vu du patrimoine foncier (estimé a plus d'un milliard) exonéré représente une couteuse niche fiscale pour les finances d'un pays en crise. Les legs estimés à 20 millions d'euros annuels sont aussi dispensés de droit de succession. Les bénéfices échappant à l'imposition sont de l'ordre de 7 millions d'euros annuels.

Parmi ses autres privilèges, l'église dispose d'un service d'urbanisme qui a l'autorisation de délivrer les permis de batir. On constate aujourd'hui que des gens ont pu construire des villas sur des terrains que les services d'urbanisme de l'état avait déclarés inconstructibles.

Monseigneur Ieronymos a pris la décision de réduire le faste du train de vie de la hiérarchie, les Jaguar et autres berlines trop voyantes ne serviront plus pour les courts déplacements en ville et on n'utilisera plus les jets privés pour les plus longs. Il met aussi un terme aux festins sans limite de frais des membres du clergé.

Voir aussi :  economie   
Cet article a été publié par un membre de la communauté, et non par la rédaction de Terrafemina. L'opinion qui peut y être exprimée n'engage que son auteur. Quant au contenu, il peut comporter des erreurs. N'hésitez pas à nous en faire part via le formulaire de contact
 

Commenter

9 commentaires

sandrine6405 - 16/02/12 20:20
Pour l'instant c'est l'église orthodoxe qui nourrit le peuple grec qui vit dans la rue, qui n'a plus les moyens de s'acheter de la nourriture.
ysabella - 16/02/12 21:10
Applaudissons à deux mains la courageuse décision de participer à la politique d'austérité imposée aux citoyens grecs. On imagine combien ce fut douloureux à Mgr Leronymos d'opter pour l'abandon de Jaguar rutilantes et de la tranquillité des jets privés. "Mon Dieu, pourquoi nous envoies-tu cette épreuve de devoir voyager avec le peuple?" a dû penser le serviteur de cette église qui se présente aussi comme le plus gros propriétaire foncier de Grèce! Merci Exhine pour cet éclairage qui ne me réconciliera pas avec les religions!
country33 - 16/02/12 21:19
Il est grand temps que tous ces personnages d'église ou autre qui se GAVENT sur le dos du peuple arrêtent ses frasques et surtout revendent tout pour combler un peu les déficits.
angelabeille - 17/02/12 07:22
Heureusement quand meme, que l'Eglise Othodoxe est là, car meme si ils ont des 'avantages' ils aident leur fidèles à se nourrir un peu. ensuite les avantages fiscaux ont été mis en place, quand la Grèce se maintenait bien. Il faudrait les supprimer.
country33 - 17/02/12 08:44
Oui je veux bien Ange mais c'est quand même de l'abus tout ça , il ne faut pas exagérer quand même...Je veux bien qu'il y ai des prrivilèges mais pas ed cette sorte.
exhine - 17/02/12 08:50
La charité actuelle est l'argument distribué par l'église, c'est se payer la tête des gens: elle rend en partie ce qu'elle perçoit de l'état mais elle se garde la fortune qu'elle encaisse depuis des dizaines d'années, les prêtres sont toujours rémunérés par l'état(comme en Belgique) et je me demande pourquoi une église peut accorder des permis de construire, ça n'a rie à voir avec une religion. Si elle était aussi charitable qu'elle le prétend, l'église orthodoxe n'aurait pas amassé des milliards puisqu'elle aurait redistribué l'argent aux défavorisés. J'ajoute aussi que les chiffres que je donne dans l'article sont une estimation minimale basée sur le patrimoine connu puisque les comptes sont d'une opacité totale, qu'aucun contrôle ne peut être fait et que les sommes disponibles sur leurs comptes sont impossibles à chiffrer, la réalité dépasse clairement ces montants .
fidjikelyna - 17/02/12 09:34
ma pensée rejoint exactement celle d'exhine, je trouve qu'il ya beaucoup d'abus côté église!!!!
exhine - 17/02/12 11:48
Le principe est simple, tu prends le pognon et ensuite tu offres une petite soupe à ceux qui ont faim et comme tu auras été charitable, ils te sont reconnaissants et te remercie de les avoir aider avec leur argent. Si je pouvais créer une société avec les mêmes avantages, l'état me verse un salaire, je ne paye aucun impôt et je peux rendre constructible ce qui est inconstructible, je serais très heureux et milliardaire mais je peux promettre d'ajouter un crouton de pain au bol de soupe que j'offrirais. (:..:)
country33 - 04/06/12 13:16
C'est franchement dégueu***** de faire de telles choses car en attendant certains ont faim et les autres ont du pognon plein les poches alors je n'apprécie pas de voir ce genre de choses.
Les plus lus

Entreprises partenaires

Fermer