Donna Summer : la diva du disco s'éteint à 63 ans

La « reine du disco » Donna Summer est décédée jeudi soir à l'âge de 63 ans, des suites d'un cancer du poumon qui aurait été causé par des particules toxiques disséminées dans l'air après le 11 Septembre. La star afro-américaine avait triomphé grâce à des tubes comme « Last Dance » ou « Love to love you baby », marquant l'histoire du disco dans les années 1970.


Donna Summer, la « reine du disco », est morte jeudi à l’âge de 63 ans d’un cancer du poumon. La chanteuse de « Love to love you baby » aurait contracté son cancer après avoir inhalé des composants toxiques disséminés dans l’air suite aux attentats du 11 Septembre à New York, indique le site spécialisé dans les célébrités TMZ.

La star afro-américaine avait marqué l’histoire du disco dans les années 1970, offrant à l’histoire de la musique des chansons comme « Last Dance », « On the radio » ou « Hot Stuff ». Son énergie et sa dévotion pour la musique lui avaient valu cinq « Grammy awards », prix suprême de la chanson américaine. Sa famille a regretté la perte d’une « femme pleine de talent », et le président américain Barack Obama a rendu hommage à « une voix inoubliable », ajoutant dans un communiqué que le secteur de la musique « a perdu une légende beaucoup trop tôt ».

La star avait essayé de cacher son cancer jusqu’à la dernière minute, et travaillait ces derniers mois sur un album, selon les mêmes sources.

Alexandra Gil


Avec AFP


VOIR AUSSI

Fête de la Musique : Les platines au féminin

L’INFO DES MEMBRES

Grammy awards 2012 : les Beach Boys sur scène – Vidéo
Autopsie : quelles sont les causes de la mort de Whitney Houston ?
Madonna : ses albums ne se vendent plus

À propos
comments powered by Disqus