Le clan Kennedy de nouveau endeuillé

Le clan Kennedy de nouveau endeuillé
Mary Kennedy, l'ex-femme de Robert Kennedy Junior, a été retrouvée pendue mercredi dans son domicile de Bedford (état de New York). Elle souffrait de dépression et d'alcoolisme depuis son divorce. Un nouveau drame dans la famille Kennedy, qui relance les spéculations sur une possible malédiction...


Mary Kennedy, ex-épouse de Robert Kennedy Jr, le neveu du président John Kennedy assassiné en 1963, s’est pendue mercredi à son domicile. Selon le New York Times, elle aurait laissé un mot. Son ex-mari avait demandé le divorce il y a deux ans, après seize années de mariage et quatre enfants, de 11 à 17 ans. L’évènement avait plongé Mary Kennedy dans la dépression. Sa famille a diffusé un communiqué pour annoncer son décès, et le clan Kennedy a également salué « sa gentillesse, son amour, sa douceur et sa générosité ».

Ce nouveau drame dans la famille la plus célèbre d’Amérique relance les tribulations sur la « malédiction des Kennedy ». Une malédiction qu’avait évoquée le sénateur Ted Kennedy en 1969 quand sa voiture avait chuté d’un pont, tuant sa passagère mais laissant le frère du président assassiné sain et sauf. Depuis, les décès se sont multipliés : deux des frères de Robert Kennedy Jr sont disparus, ainsi que « John John », John Fitzgerald Kennedy Jr, le fils du président, et son épouse, dans un accident d’avion en 1999. Les tabloïds américains peuvent à nouveau s’en donner à cœur joie, comme le New York Post qui titrait en Une hier : « La malédiction a encore frappé ».

Laure Gamaury

Avec AFP

VOIR AUSSI

Journées Nationales de Prévention du Suicide du 5 au 10 février


L’INFO DES MEMBRES

Secrets et confidences inédites de Jackie Kennedy
The Kennedys : la série polémique bientôt sur France 3