TopFreedom : seins nus dans la rue au nom de l'égalité homme-femme

TopFreedom : seins nus dans la rue au nom de l'égalité homme-femme
Chaque été, les membres du mouvement féministe « TopFreedom » sortent dans les rues new-yorkaises, mobilisant des femmes disposées à se montrer seins nus en public. Elles revendiquent ce droit qui, contrairement aux hommes, ne leur a été accordé qu'en 1992.


Dès que beau temps revient dans les rues de New York, une bataille débutée il y a plus de 20 ans fait rage à nouveau : celle des femmes qui luttent pour le droit de se promener seins nus au nom de l’égalité entre l’homme et la femme. Cette cause, défendue par un mouvement connu sous le nom de « TopFreedom », revendique chaque été un acte légal depuis 1992, moment où les magistrats ont annulé la loi qui interdisait aux femmes d’enlever le haut en public au nom de l’égalité avec les hommes. Il est donc totalement légal de montrer sa poitrine dans l’État de New York, même si le tabou moral lié à la nudité reste un obstacle, ces femmes se voyant confrontées au malaise des passants, parfois même interpellées par la police.

En ce qui concerne la France, la situation juridique est à peu près la même qu’aux États-Unis. En effet, l’article 222-32 du code pénal prévoit une peine d’un an d’emprisonnement et 1 200 euros d’amende pour toute personne se montrant nue en public. Néanmoins, se balader torse nu n’est pas considéré comme une infraction. Pourtant, le groupe féministe « Les Tumultueuses », avait subi en 2009 l’intervention de la police pour s'être baigné seins nus dans une piscine publique de Paris afin de dénoncer la différence de traitement entre hommes et femmes.

Alexandra Gil

(Source : nouvelobs.com)
Crédit photo : modelmayhem.com

VOIR AUSSI

Ukraine : les féministes topless torturées par des agents du KGB
Émancipation féminine : la clé de l'épanouissement sexuel ?
Mademoiselle ou madame : « une question de sexisme ordinaire » ?

L'INFO DES MEMBRES

Des iraniennes topless dans un clip contre « l’islam politique » - Vidéo
La pub uniquement visible par les femmes

comments powered by Disqus