Egypte : la fin de trente années d’état d’urgence

Par La rédaction
Publié le 1 juin 2012

Partages
 
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
L'armée égyptienne, au pouvoir depuis la chute d'Hosni Moubarak, a annoncé hier la fin de l'état d'urgence imposé depuis 1981. Une première victoire pour les défenseurs des droits de l'Homme, mais également pour le mouvement des jeunes militants pro-démocratie qui ont lancé la révolution en 2011.


C’est la télévision publique qui l’a annoncé hier à la population égyptienne : « L’état d’urgence s’est terminé aujourd’hui ». Pendant la révolution égyptienne, sa levée était l’une des principales revendications des jeunes militants pro-démocratie, et de nombreux défenseurs des droits de l’Homme demandaient sa fin avec insistance.

L’état d’urgence est instauré pour la première fois en Egypte en 1981 à la suite de l’assassinat du président Anouar el-Sadate, au moment de l’arrivée au pouvoir d’Hosni Moubarak. L’état d’urgence est ensuite reconduit sans discontinuité depuis toutes ces années. Il restreint les libertés publiques, donne des pouvoir élargis à la police en matière d’arrestation et de détention, et permet également le renvoi devant des tribunaux d’exception, avec pour conséquence l’arrestation et l’emprisonnement sans charge et pour durée indéterminée.

Les ONG ont également salué ce premier pas : « C’est historique parce que l’état d’urgence était l’un des outils de l’Etat policier de Moubarak » a affirmé à l’AFP Heba Morayef de Human Rights Watch. « L’ère pendant laquelle le ministère de l’Intérieur était au-dessus de la loi est terminée ». L’armée qui a levé l’état d’urgence restera au pouvoir jusqu’à la fin du mois et remettra ensuite les pouvoirs au nouveau président élu les 16 et 17 juin prochains, selon le communiqué.

Sarah Jumel

Avec AFP

VOIR AUSSI

Egypte : le candidat des Frères musulmans rassure les femmes et les Chrétiens
Égypte : incendie volontaire au QG de campagne d’Ahmed Chafik
Présidentielle en Egypte : Mohammed Morsi contre Ahmed Chafik au second tour

Voir aussi :  jeunes    international    conflit   
Lire aussi sur Terrafemina
 

Commenter

2 commentaires

omaha - 01/06/12 13:49
c'est une réelle victoire pour tous les militants de ce pays , espèrons que d'autres bonnes nouvelles vont suivre
country33 - 04/07/13 10:59
Le gouvernement est renversé depuis ce matin et celui qui avait été mis en place est maintenant déchu un an seulement après sa nomination.

Entreprises partenaires

Fermer