Égypte : la place Tahrir occupée suite aux verdicts du procès Moubarak

Par La rédaction
Publié le 4 juin 2012

Partages
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Le peuple égyptien est retourné sur la place Tahrir au Caire pour protester contre les verdicts du procès de l'ancien président Hosni Moubarak. Tandis que ce dernier et son ancien ministre de l'Intérieur Habib el-Adli ont été condamnés à la perpétuité, la justice a acquitté les fils du pharaon, ainsi que six anciens hauts responsables de la sécurité de son gouvernement.


La place Tahrir au Caire est de nouveau le centre des protestations depuis que l'ancien président Hosni Moubarak et son ministre de l'Intérieur Habib el-Adli ont été condamnés à la perpétuité, alors que le procureur requérait la peine capitale.

Outre ce verdict, les accusations de corruption qui pesaient sur les deux fils de M. Moubarak, Alaa et Gamal, ont été déclarées prescrites et la justice a également acquitté six anciens hauts responsables de la sécurité, accusés de la mort de 850 personnes durant la révolte entre janvier et février 2011. Des décisions qui ont réveillé la haine du peuple égyptien, le poussant à sortir dans la rue en brandissant des banderoles dont une affichait « Martyrs, au nom de votre sang nous aurons une nouvelle révolution ».

Suite à ces verdicts, quelque 20 000 manifestants ont occupé l'emblématique place Tahrir, où plusieurs centaines de personnes ont dormi en signe de protestation. Dimanche, un jeune manifestant assurait qu’ils comptaient « rester la nuit d’aujourd’hui et peut être aussi demain ». En dehors du Caire, des manifestations ont été signalées samedi à Alexandrie (nord), où 4 000 à 5 000 personnes se sont rassemblées, et dans plusieurs villes du canal de Suez (Suez, Port-Saïd, Ismaïliya).

Alexandra Gil

Avec AFP

VOIR AUSSI

Égypte : la fin de trente années d’état d’urgence
Égypte : le candidat des Frères musulmans rassure les femmes et les Chrétiens
Égypte : élections sous haute tension
Kadhafi, Ben Ali, Moubarak : les fortunes des dictateur

 

Commenter

3 commentaires

alexandrine - 04/06/12 10:55
Je comprends leur colère comment les fils ont ils pu être acquittés, c'est tellement injuste, je ne comprends pas ce vercit, c'est inadmissible.
country33 - 04/06/12 11:46
Les émeutes recomùmenceront et avec ça les morts vont continuer, le peuple n'en peut plus d etoutes ces inégalités.
omaha - 05/06/12 07:00
beaucoup attendaient de ce procès, ils attendaient une certaine forme de justice qui pour eux ne pouvaient être que la peine de mort, ils n'ont pas eu ce qu'ils ont voulu, et sont déçus

Entreprises partenaires

Fermer