Afghanistan : Eva Joly partira en mission pour l'ONU en juillet

L'ancienne juge et candidate d'Europe Ecologie-Les Verts s'est vue confier par l'ONU une mission anti-corruption en Afghanistan. Elle effectuera son premier séjour à Kaboul du 7 au 20 juillet.
A lire aussi


Eva Joly
, ancienne magistrate et candidate d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV), partira à Kaboul du 7 au 20 juillet prochains, dans le cadre d’une mission onusienne de lutte contre la corruption. Elle sera accompagnée de deux autres experts internationaux, de trois spécialistes afghans ainsi que d’une vingtaine de gardes du corps. La mission s’effectuera à raison de séjours de deux semaines tous les trois mois, sur une période de deux ans renouvelable.

La députée européenne d’EELV, qui travaillera avec des dirigeants afghans sur place, a expliqué que son rôle serait de « donner des conseils et de vérifier l'avancement dans la création d'institutions capables de lutter contre la corruption ». Elle estime que « tout l’enjeu est de créer des îlots d’intégrité » en Afghanistan, faute de quoi « l’avenir démocratique » ne sera pas possible, insistant sur le fait qu’il n’y a « pas de sens de vouloir construire une démocratie sur un régime qui est complètement corrompu ».

Viviane Clermont

(Source : AFP)
Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Eva Joly, candidate Europe Ecologie les Verts
Afghanistan : des extrémistes empoisonnent une centaine de collégiennes
Eva Joly s'attaque au défilé militaire du 14 juillet et provoque un tollé