Le Brésil célèbre le premier mariage civil entre trois personnes

Par La rédaction
Publié le 30 août 2012

Le Brésil célèbre le premier mariage civil entre trois personnes

Le Brésil célèbre le premier mariage civil entre trois personnes

© Hemera
Partages
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Pour la première fois au Brésil, une notaire de Tupa a célébré l'union de 3 personnes au mois de mai dernier. L'avènement du « ménage à 3 » suscite pourtant de nombreuses controverses dans un des pays les plus catholiques au monde. La justice brésilienne étudie le cas pour savoir si le contrat d'union est légal.


Claudia do Nascimento Domingues, notaire à Tupa, à 430km de São Paulo, a conclu une union civile entre 3 personnes, 2 femmes et 1 homme, en mai dernier : « Ma fonction n'est pas de juger si cette situation est correcte ou pas. C'est quelque chose de nouveau, mais je ne l'aurais pas fait si la loi l'interdisait explicitement. Ils ont maintenant un document qui prouve qu'ils vivent comme une famille, pour lutter pour leurs droits, demander des assurances, etc. Mais je ne sais pas comment les juges brésiliens vont traiter la question ». L’information vient seulement d’être révélée par la BBC.

Seulement un an après l’autorisation du mariage civil entre 2 personnes de même sexe dans le pays, cette célébration bouleverse les groupes religieux, encore puissants dans un Brésil très catholique. L’opinion est elle aussi divisée : la justice du pays se demande si cette union a une quelconque validité.

Nelson Sussumu, de l’Ordre des avocats de São Paulo, spécialiste du droit de la famille, précise que le « ménage à 3 » ne peut être considéré que comme une « union patriarcale » et non comme un mariage civil à caractère juridique : en cas de rupture ou de décès, ce contrat peut être reconnu puisqu’il est légal, selon lui, pour l’héritage par exemple. Regina Beatriz Tavares da Silva, une autre avocate, se range elle du côté des opposants : « cette union est absurde et totalement illégale (…) qui va à l'encontre des valeurs brésiliennes et de la morale ». La justice brésilienne devrait se prononcer sur la légalité du « ménage à 3 » dans les semaines à venir.

Laure Gamaury

Source : francetvinfo.fr
Crédit photo : Comstock

VOIR AUSSI

Saint Valentin 2013 : exit le couple, et si vous vous mettiez au trouple ?

Brésil : un avortement d’un bébé sans cerveau autorisé
La masturbation sur le lieu de travail autorisée au Brésil
Mariage gay : les couples homosexuels à la noce avant fin 2013

 

Commenter

12 commentaires

ysabella - 30/08/12 11:14
Ce n'est pas le fait de vivre à trois qui me dérange, on peux aimer plusieurs personnes en même temps,ce n'est pas non plus une question de morale mais de liberté; non, ce qui me gêne le plus c'est toujours cette idée du mariage que ce soit pour 2, 3 ou plus, pour des personnes du même sexe ou non. Pourquoi tenir absolument à une quelconque reconnaissance sociétale ou religieuse? le fait de s'aimer et vivre ensemble (ou non) devrait suffire.
ladymam - 30/08/12 11:15
je ne sais pas si c 'est très légal en effet cette union ! je ne sais même pas comment une femme peu partager sa vie de couple avec une autre femme .
ysabella - 30/08/12 11:26
On peut partager lorsque l'on a conscience que l'autre ne nous appartient pas.
fidjikelyna - 30/08/12 11:31
moi je suis pour chacun de voir sa vie de couple à 2 à 3 ou du même sexe du moment qu'ils sont heureux en quoi cela peut-il nous géner
ysabella - 30/08/12 11:39
Absolument Fidjikelyna, l'important est d'être libre et heureux.
country33 - 30/08/12 12:23
C'est leur vie , même si je ne suis pas prête à faire la même chose après tout si ça leur chante , pourquoi pas.
omaha - 30/08/12 15:26
Que chacun fasse ce qu'il a envie de faire sans passer obligatoirement par un morceau de papier qui créait bien des polémiques
sequoia - 30/08/12 16:32
Ce n'est pas seulement une question de reconnaissance sociale ou religieuse, mais une question de droit juridique, surtout en cas de décès: c'est là où se posent de façon souvent dramatique les problèmes de garde des enfants et d'héritage. On a vu ce qui s'est passé avec la mort subite de Stieg Larsson, l'auteur de Milliénum: il n'avait pas cru bon d'épouser sa compagne, qui n'a eu aucun droit sur son héritage et ses droits d'auteur. Mais son père et son frère, avec qui Larsson n'avait plus de contacts depuis longtemps, ont été les seuls héritiers.
tania78370 - 30/08/12 20:13
Chacun gère sa vie comme il veux, après tout si ce trio forme un couple stable et uni pourquoi pas! Même si personellement je ne sait pas si j'arriverait à gérer ce ménage à trois surtout en période de crise conjugale à deux c'est déja pas simple alors à trois... ! franchement je ne comprend pas tout le monde en fait une t-elle polèmique en amour peut importe le sexe, le nombre de personne unis, la couleur etc la chose primordiale c'est le bonheur! J'aimerais bien savoir qui à décréter un jour que l'Homme devait être monogamme et hétéro???
zazounette - 01/09/12 23:42
j'ai déjà du mal à croire qu'on peut vivre à deux...alors à trois!va y avoir un bain de sang un de ces jours!
fleurs06 - 09/09/12 21:01
Franchement, je pense que chacun fait comme il veut, mais bon, je ne pourrais pas en tout cas, sa c'est sur !
country33 - 14/01/13 13:06
C'est pas croyable quand je relis ça car quand on voit déjà des déchirements lorsque certaines personnes doutes des sentiments de leur moitié.

Entreprises partenaires

Fermer