Discriminations : l’ONU crée un indice d’inégalité de genre

Discriminations : l’ONU crée un indice d’inégalité de genre
Discriminations : l’ONU crée un indice d’inégalité de genre
Pour mesurer le développement humain, le rapport du Programme des Nations Unies pour le Développement se dote de nouveaux indices. Un indice d’inégalité de genre révèlera les discriminations faites aux filles et aux femmes.
A lire aussi
Le boom de l'éducation "theybies" pour contrer les stéréotypes de genre
News essentielles
Le boom de l'éducation "theybies" pour contrer les...

Le rapport du PNUD –le Programme des Nations Unies pour le Développement-, qui s’attèle à évaluer le bien-être des populations selon l’Indice de Développement Humain (IDH) fête ses 20 ans en 2010. Pour cet anniversaire, le PNUD se dote de nouveaux indices pour tenir compte des inégalités (IDHI), des multiples facteurs de pauvreté des ménages (indice de pauvreté multidimensionnelle, IPM), et des inégalités de genre (IIG).
Celui-ci devrait révéler les discriminations faites aux filles et aux femmes, touchant la reproduction, l’autonomisation, et l’accès au marché du travail. Selon le Rapport 2010 publié début novembre, la Norvège est le pays au développement humain le plus élevé, juste devant l’Australie, la Nouvelle-Zélande et les Etats-Unis. Quant à la France, elle traîne à la 14ème place !

VOIR AUSSI

Michelle Bachelet, présidente d’ONU Femmes
L’ONU crée l’ONU Femmes
Irène Khan les droits humains dans la peau

À voir
Aussi