Égypte : une danseuse du ventre critique les Frères musulmans dans une vidéo

Égypte : une danseuse du ventre critique les Frères musulmans dans une vidéo
Égypte : une danseuse du ventre critique les Frères musulmans dans une vidéo
Une danseuse du ventre égyptienne provoque les Frères musulmans dans une vidéo ironique, dans laquelle elle accuse le président Mohamed Morsi de rester passif face aux problèmes de son pays. Postée sur YouTube, la vidéo a déjà fait le tour du monde.
A lire aussi
"Nous sommes unis" : la vidéo émouvante des étudiants musulmans après les attentats
News essentielles
"Nous sommes unis" : la vidéo émouvante des étudiants...


Dans une vidéo diffusée sur YouTube fin octobre, on peut voir Sama Al-Masri, une citoyenne égyptienne, réaliser une danse du ventre, sourire aux lèvres et regard taquin ; sa chanson, titrée « Hips Don’t Lie », est une provocation directe envers les Frères musulmans, et revient sur la politique du président Mohamed Morsi. Dans ses paroles, elle critique sa passivité face aux cinq problèmes majeurs du pays : la sécurité, le transport, les pénuries de carburant, les pénuries de pain et les installations d’assainissement pour les pauvres.

Le président égyptien, membre du parti islamique des Frères musulmans, est à la tête du pays depuis le 30 juin dernier, suite à la révolution de 2011. Le message de cette vidéo est politique : Sama Al-Masri réclame une équité sociale et une Constitution pour tout le monde, les femmes y compris. La danseuse reprend notamment les slogans de la manifestation « L'Égypte pour tous les Égyptiens » qui s’est déroulée en octobre dernier. Grâce aux réseaux sociaux, sa vidéo a déjà fait le tour monde.

Voir la vidéo :



Nicolas Pasquier

Crédit photo : YouTube

VOIR AUSSI

Égypte : une femme voilée présente le journal télévisé
Élection présidentielle en Égypte : le Printemps des femmes n'aura pas lieu
Égypte : la journaliste Sonia Dridi victime d'attouchements sexuels place Tahrir

À voir
Aussi