Mariage en Arabie saoudite : l'âge minimum pour les filles passe à 16 ans

Par Marie-Laure Makouke
Publié le 8 mars 2013

mariage eb Arabie saoudite

mariage eb Arabie saoudite

© Abaca
Partages
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
En Arabie saoudite, les jeunes filles ne pourront plus être mariées avant l'âge de 16 ans et sans leur accord. Le pays vient en effet d'adopter une loi dans ce sens au lendemain d'une session extraordinaire des Nations unies consacrée aux mariages d'enfants.


Trois ans après la polémique de la fillette de 8 ans, mariée de force par son père à un cousin quinquagénaire, l’Arabie saoudite vient d’augmenter l’âge minimum du mariage pour les filles. Ce dernier est désormais fixé à 16 ans, et sera encadré par la loi afin de protéger les enfants.  Le contrat de mariage sera officialisé devant une instance juridique et la jeune fille devra faire part de son accord devant le juge. Par ailleurs, l’union ne pourra être validée sans des examens médicaux préalables des deux époux.

Cette mesure constitue une vraie avancée dans la protection des jeunes filles au lendemain d’une session extraordinaire de la Commission de la condition de la femme des Nations unies, consacrée aux mariages d’enfants. Selon le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), plus de 140 millions de filles se seront mariées entre 2011 et 2020. Et si la tendance actuelle se poursuit, 14,2 millions de filles par an, soit 39 000 par jour, se seront mariées trop jeunes. En outre, sur les 140 millions de filles qui se seront mariées avant l’âge de 18 ans, 50 millions auront moins de 15 ans.

Les filles mariées trop jeunes sont plus exposées à la violence de leur partenaire

Une situation intolérable pour Babatunde Osotimehin, directeur exécutif de l’UNFPA. « Le mariage d’enfants est une violation épouvantable des droits de l’homme qui prive les jeunes filles de leur éducation, de leur santé et de leur avenir », déplore-t-il. Et d’ajouter : « Une enfant qui se marie ne pourra pas s’épanouir. » Les Nations unies rappellent par ailleurs que les filles qui se marient jeunes sont plus exposées que les autres à la violence de leur partenaire et aux abus sexuels. « Un mariage précoce expose beaucoup plus les filles à de graves risques pour leur santé liés à la grossesse et à l’accouchement – et leurs enfants sont plus exposés aux complications liées à un accouchement prématuré », fait également savoir Anthony Lake, directeur général de l’Unicef.

À noter que le mariage des enfants est un fléau mondial dont les taux varient considérablement entre les pays et à l’intérieur de chaque pays. Ainsi, c’est en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud que la pratique est la plus développée avec respectivement plus du tiers et près de la moitié des jeunes filles mariées avant 18 ans. Y mettre fin est une cause étroitement liée à l’initiative « Chaque femme, chaque enfant » du secrétaire général de l’Onu Ban Ki-Moon, afin de promouvoir l’égalité des sexes, réduire la mortalité de l’enfant et améliorer la santé maternelle. Dans ce cadre, il réitère son souhait de voir « les gouvernements, les chefs des communautés et les chefs religieux, la société civile, le secteur privé, et les familles jouer le rôle qui leur revient pour que les filles soient considérées comme des filles, et non comme de futures mariées ».

VOIR AUSSI

La 1ère Journée internationale de la fille condamne les mariages forcés
Recul des mariages forcés en France
Mariages forcés : vers un durcissement de la loi
D'où vient le mariage?

 

Commenter

9 commentaires

Delphine.R - 08/03/13 16:35
C'est une bonne nouvelle, déjà 16 ans c'est jeune mais alors plus tôt...
valentineFath - 08/03/13 17:21
Est-ce qu'avant la limite était à 8 ans ou il n'y en avait carrément pas ?
country33 - 08/03/13 18:06
C'est déjà plus raisonnable quoi que ce n'est tout de même pas encore assez , les jeunes filles ne sont pas assez "Mûres" pour subir le sassauts d'un mari.
sandrine6405 - 08/03/13 19:06
Malheureusement je ne pense pas que cette loi soit respectée, là est bien le problème. Cette loi a été prise vis à vis des Nations Unies plus pour redorer l'image de l'Arabie Saoudite mais dans les faits les traditions ont la dent dure
fleurs06 - 10/03/13 23:05
C'est une belle avance, mais bon quand même 16 ans, c'est toujours jeune, je trouve mais bon c'est toujours sa !
naty44190 - 10/03/13 23:32
et bien enfin , il auront mis le temps a comprendre !!! mais bon pour moi 16 ans c'est encore vraiment très jeunes, je trouve !!
exhine - 12/03/13 12:17
Belle avancée pour le droit des femmes, il y a encore du chemin mais c'est bien. L'ombre de l'égalité n'est pas encore en vue mais l'espoir augmente
axellerose - 28/06/13 14:32
C'est un petit début dont les saoudiennes devront se contenter pour l'instant. La route est encore longue avant qu'elles aient une réelle possibilité de droits et de choix !
Rose50 - 21/07/13 17:19
Voila une bonne loi qui si elle est bien appliquée devrait permettre un peu aux petites filles de vivre enfin un peu leur vie d'enfant. Esperons qu'il n y'aura pas de mariage "sans loi"

Entreprises partenaires

Fermer