CNN : DSK ne "pense pas avoir de problème particulier avec les femmes"

CNN : DSK ne "pense pas avoir de problème particulier avec les femmes"
CNN : DSK ne "pense pas avoir de problème particulier avec les femmes"
Dans cette photo : Dominique Strauss-Kahn
Deux ans après avoir été contraint de démissionner de la présidence du FMI, Dominique Strauss-Kahn s'est exprimé pour la première fois en anglais sur la chaîne américaine CNN, au sujet de l'affaire du Sofitel. Après avoir parlé des conditions de son arrestation, il a évoqué ses relations avec les femmes.
A lire aussi
Hillary Clinton : a-t-on sous-estimé la peur des femmes de pouvoir ?
News essentielles
Hillary Clinton : a-t-on sous-estimé la peur des femmes...


Deux ans après le scandale du Sofitel qui lui a coûté son poste de patron du FMI, sa carrière politique mais aussi son mariage avec Anne Sinclair, Dominique Strauss-Kahn s’est pour la première fois exprimé sur cette affaire, dans le cadre de l’émission américaine « Quest Means Business », diffusée sur CNN mercredi 10 juillet. S’il a notamment parlé de Nafissatou Diallo, de son arrestation, et de sa carrière politique, il a également évoqué ses relations avec les femmes.

Ainsi, au journaliste qui lui demandait s'il avait « un problème avec les femmes », DSK a répondu « Je ne pense pas avoir de problème particulier avec les femmes ». En revanche, il a admis avoir « certainement un problème pour n'avoir pas compris que ce que l’on attend d’un homme politique de très haut niveau est différent de ce que peut faire M. Tout-le-Monde ».

Sept mois après le classement au civil de l'affaire l’opposant à la femme de chambre qui l'accusait d'agression sexuelle, Dominique Strauss-Kahn a profité de cette interview face caméra pour se confier : « J'ai fait l'erreur de croire que je pouvais mener une vie publique, en faisant ce que j'avais à faire en public, et en ayant une vie privée », avant d'admettre que son « erreur a sans doute été de croire que l'on peut avoir ces deux choses, sans connexions entre elles ».

Elodie Cohen Solal

VOIR AUSSI

"Belle et Bête" : Marcela Iacub fait un carton grâce à sa liaison avec DSK
"DSK, la descente aux enfers", un livre anonyme sur l'affaire du Sofitel
DSK et Marcela Iacub: quand le sexe devient public