Prince George : les photos officielles du Royal Baby sont-elles révolutionnaires ?

Prince George : les photos officielles du Royal Baby sont-elles révolutionnaires ?
Kate et William ont diffusé ce mardi 20 août, via le palais de Kensington, deux photos officielles de leur royal rejeton. Les clichés ont été pris dans le jardin des Middleton par le père de Kate, une entorse à l'étiquette qui ébranle quelque peu les puristes.


Elles ont été prises début août dans le jardin de la résidence des Middleton à Bucklebury, dans le Berkshire (ouest de Londres). La journée est belle, le soleil brille, Kate porte une robe bordeaux, William une chemise vichy. Le Prince est enveloppé d'une couverture blanche et dort paisiblement. La famille est entourée de Lupo, le cocker noir du couple royal et de Tilly, le golden retriever des Middleton. Les premières photos officielles du Prince George ressemblent aux photos de monsieur et madame tout-le-monde et c'est bien ça qui froisse les experts, habitués à des photos officielles plus… officielles. Les autres bébés royaux, le Prince Charles et le Prince William en tête, avaient été photographiés par des légendes du 8e art comme Sir Cecil Beaton ou Lord Snowdon. Cette fois, c'est tout simplement Michael Middleton, le père de Kate qui a immortalisé le nouveau-né et ses parents. Cette décision à contre-courant vient, selon le Daily Mail, de Kate et de William, désireux de ne pas faire éclater « la bulle de bonheur familial » dans laquelle ils se trouvent depuis la naissance de George.

Prince George photo officielle

Une photo charmante mais techniquement pauvre

Selon les experts, cités par le Daily Mail, la photo ne manque pas de charme mais est techniquement pauvre et manque de la gravité propre aux royales photos prises précédemment. On ne pardonne pas non plus au grand-père Middleton d'avoir osé prendre un cliché hors-lumière, une aberration pour les pro.

Moins inflexible, le célèbre photographe Brian Aris a confié au quotidien qu'il trouvait les photos « rafraîchissantes ». « La décision [de ne pas faire appel à un photographe pro] est inhabituelle mais reflète peut-être l'approche plus jeune que le Prince William veut mettre à profit [...] Photographier un jeune enfant est très intrusif, peut-être qu'ils ont finalement pris la bonne décision. »

Vivre heureux le plus loin possible des photographes qui ont fait les heures sombres de la famille est-il devenu la nouvelle way of life royale ?

comments powered by Disqus