Gaspillage alimentaire : suppression des dates de péremption en Angleterre

Gaspillage alimentaire : suppression des dates de péremption en Angleterre
Sur les 8 millions de tonnes de déchets jetées par les Anglais, 5 seraient encore consommables. Pour lutter contre ce gaspillage, le gouvernement a décidé de supprimer les dates de péremption.

Voici une mesure qui pourrait se révéler efficace pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Le gouvernement britannique vient de décréter la fin des dates de péremption sur les produits alimentaires, exceptés les laitages et les crustacés. Les Anglais jettent chaque année pas moins de 8 millions de tonnes de denrées alimentaires, dont 5 seraient encore consommables. Le coût du gâchis alimentaire chez les Britanniques se chiffre à 12 milliards de livres sterling (14 millions d'euros).
D'après Charles Pernin, chargé de mission consommation à l'association Consommation Logement et Cadre de Vie, « les gens jettent des produits non périssables comme les pâtes ou les biscuits, si les dates sont périmées. Ces produits sont encore consommables, c'est un vrai gâchis ». La mesure n'est pas encore envisagée en France mais pour Patrick Serog, médecin nutritionniste, cette mesure est inappropriée : « il existe un danger pour une partie de la population qui pourrait consommer des aliments périssables, c'est inadmissible du point de vue sanitaire ».
En France, aucun chiffre exact ne renseigne sur le gaspillage alimentaire mais l’Enquête nationale sur la collecte des déchets en 2007 révélait que chaque Français jetait chaque année 7 kilos de nourriture non entamée et encore emballée.

(Source: tf1news)

Géraldine Bachmann

VOIR AUSSI

Un nouveau système pour les dates de péremption bientôt breveté
Une meilleure alimentation pour les Français
Environnement : Pourquoi trier ses déchets ?
Les Français sont de plus en plus locavores