Crash du Boeing 777 : un radeau de survie retrouvé ?

Par La rédaction
Publié le 10 mars 2014

Disparition du Boeing 777 de Malaysia Airlines

Disparition du Boeing 777 de Malaysia Airlines

©  Laurent Errera/AP/SIPA
Partages
 
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Alors que les recherches continuent pour retrouver le Boeing 777 de Malaysia Airlines se poursuivent, un avion a repéré un radeau de survie qui pourrait provenir du vol MH370 qui effectuait la liaison entre Kuala Lumpur et Pekin et qui a disparu samedi.


Le Boeing 777 de Malaysia Airlines qui a disparu samedi 8 mars avec 239 personnes à bord n’a toujours pas été retrouvé, mais un objet ressemblant fort à un radeau de survie aurait a été repéré par un avion. Des navires sont actuellement en route pour rejoindre la zone ou il a été aperçu, flottant à la surface. « Nous venons de recevoir une information selon laquelle un avion a vu quelque chose ressemblant à un radeau de survie chaviré », a déclaré le chef de l'aviation civile malaisienne, Azharuddin Abdul Rahman.

De son côté l'aviation vietnamienne a repéré dimanche soir à 80 km de l'île de Tho Chu, au large de sa côte sud, deux objets qui pourraient provenir du vol MH370. « Nous avons observé plusieurs objets mais aucun d'eux pour le moment (n'a été confirmé comme provenant) de l'appareil », a souligné Azharuddin Abdul Rahman.

>> Un crash aérien vu de l'intérieur d'un avion <<

Les autorités malaisiennes sont sur les dents

Le chef de l’aviation civile a par ailleurs confirmé les informations selon lesquelles cinq passagers munis de billets avaient enregistré leurs bagages sans se présenter à l'embarquement. Ces bagages auraient cependant été isolés dès que l’absence de leurs propriétaires a été constatée, avant le décollage de l'avion, selon la procédure habituelle.

Les autorités attendent les conclusions de l’analyse d’un échantillon de carburant provenant d’une traînée repérée en mer non loin de l'île de Tho Chu. « Nous cherchons tout azimut. Nous examinons toutes les hypothèses », a insisté Azharuddin Abdul Rahman.

Voir aussi :  avion   
 

Commenter

0 commentaire

Entreprises partenaires

Fermer