Turquie : manifestations pour l'Internet libre

Turquie : manifestations pour l'Internet libre
Turquie : manifestations pour l'Internet libre
En Turquie, YouTube a été interdit pour trois ans et environ 7000 sites Internet seraient bloqués par la censure. Des manifestations ont eu lieu hier dans plusieurs villes pour réclamer un Internet libre, alors qu’une nouvelle réglementation d’accès à la Toile doit entrer en vigueur cet été.
A lire aussi
Affaire Leonarda, rythmes scolaires : le point sur les prochaines manifestations dans l'éducation
education
Affaire Leonarda, rythmes scolaires : le point sur les...

« Touche pas à mon porno », « Halte à la censure » ou « Contre le filtrage par l’imam, pour l’Internet libre », font partie des slogans brandis par les manifestants de plusieurs villes de Turquie dimanche. Ils protestaient contre la censure sur Internet qui sévit dans le pays contre les contenus sexuels ou pour des motifs politiques. A Istanbul, ils étaient près de 5000 rassemblés sur l’artère principale de la ville, mettant en cause notamment le Premier ministre conservateur Recep Tayyip Erdogan.
Reporters sans frontières dénonce en effet la censure qui sévit en Turquie, et place le pays sur sa liste des « pays sous surveillance » pour leur contrôle de la Toile. Selon l’organisation, 7000 sites seraient bloqués, tandis que le portail vidéo YouTube est sous le coup d’une interdiction pour trois ans. En cause aussi, un projet de loi qui renforce le contrôle d’Internet et qui doit entrer en vigueur le 22 août prochain. Il prévoit de réclamer un identifiant et un mot de passe à chaque utilisateur avant de consulter Internet. L’accès aux sites sera restreint par quatre filtres différents classés par niveau ; toute tentative de contournement de ces filtres pourra entraîner des poursuites. Un sacré frein à la liberté d’expression et d’information.

(Source : Le Monde)


VOIR AUSSI

Turquie : un garde du corps pour les femmes victimes de violences ?
Turquie : un étudiant présente un film porno comme projet de fin d’études
« L'Etrangère », de Feo Aladag : autopsie d'un crime d'honneur

À voir
Aussi